Strasbourg: Ferro déroule

Strasbourg: Ferro déroule victorieusement

Fiona Ferro a réussi à atteindre le stade des huitièmes de finale dans le cadre du tournoi se déroulant à Strasbourg. Ce succès, elle l’a obtenu en venant à bout d’Erika Andreeva, en remportant la rencontre en deux sets sans concéder un seul.

Fiona Ferro vient de décrocher une victoire réconfortante ! Actuellement 142ème au classement mondial, les occasions pour la Française de participer à des compétitions WTA sont rares. C’est donc avec une grande motivation qu’elle a accueilli l’invitation à participer au tournoi de Strasbourg. Son entrée en lice fut remarquable, puisqu’elle a réussi à vaincre Erika Andreeva, une adversaire mieux positionnée qu’elle au classement (101ème). Ce succès lui ouvre les portes des huitièmes de finale.

Fiona Ferro n’a eu besoin que de 1h28 pour triompher sur le score de 6-2, 6-2. Avec un taux de 62% de premiers services, la jeune femme de 27 ans n’a cédé son service qu’une seule fois durant la rencontre, qu’elle a largement dominée. Elle a pris les devants dès le début, réalisant un break dès le premier jeu puis confirmant ce break avec un jeu blanc. Elle a eu l’occasion de faire le break à nouveau à 2-0 et 3-1, occasions qu’elle n’a pas su concrétiser, mais à 4-2, elle est parvenue une fois de plus à briser le service de la Russe, prenant un avantage décisif dans la manche, malgré cinq occasions offertes à Andreeva de revenir à 5-2.

Encore trois Françaises en compétition à Strasbourg

Le deuxième set a été encore plus aisé pour Fiona Ferro. Elle a réalisé un break dès le premier jeu, puis à nouveau à 2-0. Pour la première fois dans le match, elle a perdu son service à 3-0, mais elle a immédiatement riposté en reprenant le service d’Andreeva. Menant 5-2, elle conclut le match sur sa première balle de match, s’assurant ainsi une place en huitièmes de finale. Grâce à ce succès, Ferro va grimper de seize places au classement. Elle affrontera pour une place en quarts de finale l’Ukrainienne Anhelina Kalinina, qui a récemment chuté au 56ème rang mondial après avoir perdu les points d’une finale à Rome l’année précédente. Outre Ferro, Clara Burel et Alizé Cornet restent les représentantes françaises encore en lice pour ce tournoi en Alsace.