Strasbourg: Pas de miracle pour Parry

Strasbourg: Aucun miracle pour Parry

Ce lundi, Diane Parry, classée 61ème au classement mondial de tennis, a fait son retour sur les courts pour achever son match du premier tour à Strasbourg. Malheureusement pour elle, ce retour s’est soldé par une défaite face à Elina Svitolina.

Diane Parry n’a pas réussi à surmonter l’obstacle qui se dressait devant elle. Lundi, classée 61ème au niveau mondial, la joueuse française a été vaincue dès le premier tour du tournoi WTA de Strasbourg, disputé sur une surface en terre battue. Elle s’est inclinée face à Elina Svitolina, l’Ukrainienne occupant la 17ème place au classement mondial et septième tête de série, en deux sets (6-3, 6-4), après 1h32 de jeu. Le match avait commencé dimanche, mais avait dû être interrompu pour cause de manque de lumière, avec Svitolina en avance 6-3, 4-2.

Dans le détail de la rencontre, lors du premier set, la Française a été brisée sur son service pour égaliser à 1-1, parvenant ensuite à écarter une balle de double-break immédiatement après. Cependant, elle n’a pas su empêcher ce double-break de se produire un peu plus tard, à 2-4. Menée 2-5, elle a réussi à reprendre un jeu de service à son adversaire, qui servait pour le set, mais a de nouveau flanché sur son propre service. Malgré une balle de break sauvée, elle a concédé le jeu et le set sur la seconde balle de break adverse (6-3). Dans le second set, et à égalité 1-1, Svitolina a effacé une balle de break avant d’en gâcher une elle-même juste après.

Svitolina se mesure à une autre représentante française

À 3-2 en sa faveur, Elina Svitolina a dû s’y prendre à deux reprises pour réussir à prendre le service de son adversaire. Peu après, elle s’est procurée une opportunité de double-break, qui aurait pu être assimilée à une balle de match, sans toutefois parvenir à concrétiser. L’Ukrainienne, septième tête de série, a peut-être cru avoir manqué sa chance en perdant son service sur un débreak blanc. Mais Diane Parry n’a pas su inverser la tendance, perdant à son tour son service sur un jeu blanc ainsi que la rencontre (6-4).

En atteignant les huitièmes de finale, Elina Svitolina, 17ème joueuse mondiale et septième tête de série, s’apprête à affronter une autre Française, en la personne de Clara Burel, actuellement 43ème au classement mondial. Le tournoi verra également les qualifications des joueuses russes : Liudmila Samsonova, 19ème joueuse mondiale et cinquième tête de série, s’est imposée face à la Tchèque Barbora Krejcikova, 26ème mondiale, en trois sets (6-2, 6-7 (5), 6-4) après un match de 3h02, tandis qu’Ekaterina Alexandrova, 18ème joueuse mondiale et sixième tête de série, a vaincu l’Espagnole Cristina Bucsa, 72ème au classement et issue des qualifications, en deux sets (6-0, 7-5) en 1h24 de jeu.