Humbert battu d’entrée par Sonego

Sonego bat Humbert d’entrée

En début de la compétition à Roland-Garros, Ugo Humbert tenait la position du meilleur joueur français de l’ATP, mais a été défait dès son premier match à la Porte d’Auteuil par Lorenzo Sonego. Le match s’est conclu en quatre sets, avec un score de 6-4, 2-6, 6-4, 6-3. Cette défaite précoce est certainement une source de déception pour le joueur français.

En cette nouvelle année, le scénario semble se répéter pour Ugo Humbert lors de sa première confrontation au tournoi de Roland-Garros. Affrontant Lorenzo Sonego, le match s’est soldé par une défaite en quatre sets (6-4, 2-6, 6-4, 6-3), après un peu moins de trois heures de jeu (2h52). L’année précédente, Humbert avait réussi à franchir le premier tour en battant Adrian Mannarino, un autre joueur français, mais avait été éliminé par le même Italien par la suite. En 2023, malgré une légère amélioration en gagnant un set contre son adversaire, comparé à leur rencontre antérieure, le joueur originaire de Metz, classé 17ème à l’ATP, n’a pas réussi à inverser le cours de leur rivalité. Durant le match sur le court Suzanne-Lenglen, le numéro un français n’a pas réussi à trouver son rythme, laissant échapper des occasions clés.

La performance d’Humbert a été marquée par un excès d’erreurs, avec six doubles fautes et 38 fautes directes, un bilan trop lourd pour espérer une issue différente. Cette précision insuffisante, alliée à un taux de conversion de breaks par Sonego de 33% (4/12), a scellé l’issue dès le premier set. Bien qu’il ait débuté de manière prometteuse, Humbert a vite perdu son service, permettant à Sonego de prendre l’avantage.

Toutefois, il convient de noter la réaction d’Humbert qui, malgré une surface qui ne lui convient guère, n’a pas baissé les bras. Dans le deuxième set, il a d’abord réussi à briser le service de l’Italien classé 50ème au monde, avant de confirmer en fin de set, égalisant ainsi à un set partout.

Un duel au deuxième tour contre Zhang

Malgré cette égalité temporaire, Humbert, encouragé par son coach Jérémy Chardy, n’a pas réussi à maintenir ce niveau. Dominé par Sonego dans les deux sets suivants, ses difficultés sur terre battue se sont confirmées, accumulant trois défaites sur ses quatre dernières apparitions dans ce type de contexte.

Ces moments clés, où Humbert a flanché, ont empêché un rebond significatif dans le match, le confinant une fois de plus à une sortie précoce du tournoi. En six participations à Roland-Garros, Humbert n’a jamais dépassé le deuxième tour. Quant à Sonego, il poursuit son chemin dans le tournoi avec un prochain match contre Zhizhen Zhang.