Le public de Roland-Garros agace jusqu’au sommet

Roland-Garros: le comportement du public irrite au plus haut niveau

Suite à l’expression forte de désapprobation de David Goffin, cette fois, c’est la première au classement mondial, Iga Swiatek, qui a pris l’initiative de remettre les spectateurs de Roland-Garros en place.

« Franchement, c’est aller trop loin, c’est complètement irrespectueux. C’est exagéré. On dirait presque que c’est un match de football, avant qu’on ne se retrouve avec des supporters lançant des fumigènes, des hooligans et des bagarres dans les gradins. Cela devient absurde. Il y en a qui semblent être venus davantage pour semer le chaos que pour encourager. » Ces propos ont été tenus par David Goffin pour exprimer son mécontentement face au comportement de certains spectateurs lors de sa victoire mardi sur le court n°14 contre le Français Giovanni Mpetshi Perricard. Il a exprimé son mécontentement une première fois avant de réitérer ses critiques le mercredi suivant.

Cette fois-ci, c’est la numéro 1 mondiale, Iga Swiatek, qui a fait appel à davantage de civilité parmi le public de Roland-Garros. Après avoir remporté un match spectaculaire et plein de tension contre Naomi Osaka (7-6 [1], 1-6, 7-5) sur le Philippe-Chatrier, la joueuse polonaise a saisi l’occasion de son interview post-match pour rappeler à certains spectateurs les règles élémentaires de politesse.

« Vous êtes libres d’exprimer votre joie entre les points, mais pas durant ceux-ci »

« Je suis navrée d’être obligée d’évoquer ce sujet, car j’ai un immense respect pour chacun d’entre vous. Je suis consciente que nous jouons pour vous, que vous êtes la raison pour laquelle c’est un spectacle et dont je tire mes revenus, mais parfois, sous la pression, si vous criez pendant un échange ou juste avant un service, cela peut vraiment rendre la concentration difficile. »

Au cours d’un discours qui a duré plus d’une minute, l’athlète a exploré différents thèmes, notamment sa propre approche des compétitions, l’aspect financier du tennis et les impacts possibles qu’un cri intempestif ou un comportement inapproprié du public pourrait avoir sur le résultat d’un match, notamment si cela entraîne la perte de points cruciaux en raison d’une perte de concentration. Pour conclure, elle a insisté : « S’il vous plaît, exprimez-vous entre les échanges, mais gardez le silence pendant ceux-ci, je vous prie. » Et elle a terminé avec une note d’humour : « J’espère tout de même que vous continuerez à m’apprécier malgré tout. »