Djokovic, le bon choix

Djokovic: Choix Stratégique et Réussi

Ce samedi à Genève, Novak Djokovic se prépare pour sa troisième participation en demi-finale de cette année, après avoir déjà performé à l’Open d’Australie et à Monte-Carlo. Le joueur serbe, qui occupe la première place du classement mondial, a décroché son ticket pour les quatre derniers jeudi, grâce à un succès en deux sets (7-5, 6-1) face au Néerlandais Talon Griekspoor, actuellement 27e au classement ATP. Lors de cette étape décisive, Djokovic sera opposé au joueur tchèque Machac.

La décision de dernière minute de Novak Djokovic de participer au tournoi de Genève, événement initialement absent de son programme, s’est avérée judicieuse. Le joueur serbe, classé numéro 1 mondial, a réussi à se hisser dans le dernier carré d’un tournoi auquel il ne prévoyait pas de participer, préférant traditionnellement utiliser la semaine précédant Roland-Garros pour peaufiner sa préparation loin des compétitions. Cette année, dérogeant à sa routine, il a opté pour une participation au tournoi helvétique pour compenser un déficit de matchs cette saison, profitant d’une invitation de dernière minute pour atteindre les demi-finales ce jeudi.

Djokovic a brillamment remporté son match contre l’Allemand Yannick Hanfmann avec un score de 6-3, 6-3 le jour précédent, marquant son entrée dans le tournoi. Célébrant son 37e anniversaire par sa 1100e victoire en carrière, il a ensuite surmonté l’obstacle représenté par le Néerlandais Talon Griekspoor, classé 27e, avec une victoire convaincante 7-5, 6-1 ce jeudi. Bien que Griekspoor fût un adversaire de calibre supérieur à Hanfmann, il n’a pas pu résister efficacement à Djokovic, surtout lorsque le Serbe joue à son meilleur niveau.

Djokovic a tout de même dû écarter quatre balles de premier set

Lors de leur confrontation le 12 mai à Rome, Djokovic avait connu quelques difficultés, recevant une correction du Chilien Tabilo. Cependant, ce jeudi, Djokovic a montré une forme exceptionnelle, particulièrement remarquable dans le deuxième set, ne laissant aucune chance à son adversaire néerlandais. Ce dernier avait pourtant tenu tête beaucoup plus fermement au cours du premier set, allant jusqu’à obtenir quatre balles de set. L’épuisement de Griekspoor, qui avait joué son match précédent contre Denis Shapovalov quelques heures seulement auparavant, a certainement joué en faveur de Djokovic.

Pour Djokovic, cette victoire représente plus qu’une simple qualification ; elle lui permet d’atteindre sa troisième demi-finale de l’année, après avoir été battu dans les deux précédentes, à Melbourne lors de l’Open d’Australie et à Monte-Carlo le mois passé, par Jannik Sinner et Casper Ruud respectivement. Ce joueur, qui a déjà remporté vingt-quatre titres du Grand Chelem, espère décrocher son premier titre de 2024 lors de cette tentative. Il lui faudra pour cela battre le Tchèque Tomas Machac, 44e mondial, qui s’est qualifié pour les demi-finales en battant l’Américain Michelsen. Pour Djokovic, une troisième victoire consécutive serait un excellent présage à l’orée de Roland-Garros, tournoi où il se présentera en tant que tenant du titre, débutant contre Pierre-Hugues Herbert.