Müller impuissant, Dimitrov déroule

Dimitrov déroule, Müller impuissant en match

Alexandre Müller a vu son parcours dans le tournoi de Roland-Garros prendre fin face à Matteo Arnaldi, qui avait déjà battu Arthur Fils lors du tour précédent. Cependant, Grigor Dimitrov et Sebastian Korda ont tous deux réussi à se qualifier pour le tour suivant.

Dans le tournoi masculin en simple de Roland-Garros, il ne reste désormais plus que trois représentants français après l’élimination d’Alexandre Müller ce jeudi. Müller a dû s’avouer vaincu face à Matteo Arnaldi, dans une partie initialement commencée mercredi, mais interrompue à la suite d’une averse vers la fin du premier set. L’Italien, positionné 35ème au classement mondial et vainqueur contre Arthur Fils lors du premier tour, a su imposer son jeu contre le français, actuellement 90ème, qui avait lui réalisé l’exploit de battre un autre compétiteur italien, Luca Nardi, au tour d’avant. Malgré une première rencontre entre eux, Matteo Arnaldi de San Remo s’est imposé avec panache 6-4, 6-1, 6-3 en deux heures et vingt-huit minutes. Cette victoire survient alors que les deux joueurs ont eu de nombreuses occasions de réaliser des breaks (18 pour Arnaldi et 21 pour Müller) mais ont éprouvé des difficultés à les convertir. Mercredi, avant que le jeu soit suspendu, l’Italien avait pris l’avance 5-3 après avoir réussi un break dans le fameux septième jeu. Le match a repris le jeudi et Arnaldi a concrétisé le gain du premier set à 5-4 sur sa deuxième opportunité.

Poursuivant sur sa lancée, Arnaldi, après avoir évité deux balles de 2-0 contre lui, a dominé le deuxième set en réalisant des breaks à 1-1, 3-1 et 5-1. Pour le troisième set, bien que Müller ait pris un bon départ menant 2-0, il a par la suite cédé deux de ses services et raté cinq occasions de débreak lors d’un jeu particulièrement long à 2-4, avant de s’incliner sur la cinquième balle de match d’Arnaldi. Participant pour la première fois au deuxième tour de Roland-Garros à l’âge de 27 ans, Müller n’ira malheureusement pas plus loin, tandis qu’Arnaldi prépare désormais sa confrontation avec Andrey Rublev.

Korda face à Alcaraz

Du côté des matchs impliquant les têtes de série, les numéros 10 et 27 ont réussi à franchir cette étape. Grigor Dimitrov a obtenu sa qualification en battant Fabian Marozsan, classé 43ème, en trois sets et 1h39 de match. Le Bulgare s’est imposé 6-0, 6-3, 6-4, confirmant sa forme solide, ne cédant son service qu’une unique fois. Après avoir bouclé le premier set en 24 minutes grâce à trois breaks en trois tentatives, il a maintenu sa cadence en entamant le deuxième set par deux jeux gagnés. Marozsan a réussi à égaliser à 3-3, mais a finalement perdu le service au pire moment, à 4-3, dans un set marqué par cinq jeux blancs. Dimitrov a ensuite scellé la victoire dans le troisième set avec un seul break à 2-2 et conclu le match à 5-4 sur sa quatrième balle de match.

Son prochain adversaire sera le vainqueur du duel entre le Belge Bergs et l’Allemand Marterer. De son côté, le 28ème joueur mondial, Sebastian Korda, a dû batailler en quatre sets pour venir à bout de Soonwoo Kwon, classé 494ème, avec un score de 6-4, 6-4, 1-6, 6-3 en 2h32. Fort de 13 aces, l’Américain a concédé cinq breaks au cours de cette rencontre. Il aura désormais le privilège et le défi de rencontrer Carlos Alcaraz, à un moment similaire à leur confrontation de il y a deux ans où l’Espagnol avait triomphé en sets de 6-4, 6-4, 6-2.