GP de Miami: Norris flambe sous le soleil de Floride

Norris triomphe au GP de Miami sous le soleil floridien

Lors du Grand Prix se tenant à Miami, Lando Norris a eu la chance d’un alignement de situations particulièrement propices qui lui a permis de remporter le tout premier succès de sa carrière en Formule 1. Il a fini devant Max Verstappen et Charles Leclerc, pendant que du côté d’Alpine, c’est Esteban Ocon qui a ouvert le score pour l’équipe.

« Je ressens de l’amour pour chacun d’entre vous. Un immense merci. » C’est par ces paroles exprimées à la radio, une fois la course conclue, que **Lando Norris a célébré sa première victoire en Formule 1, sous les rayons chaleureux du soleil de Miami** ce dimanche. Malgré un départ cinquième sur la grille, le destin a joué en faveur du pilote de McLaren. À l’occasion du 29e tour, une collision entre Kevin Magnussen et Logan Sargeant a provoqué une nouvelle intervention de la voiture de sécurité. Une erreur dans le positionnement de cette dernière a avantageusement conféré la première place à Norris, lui permettant également de procéder à un arrêt aux stands opportun, à l’infortune de Max Verstappen.

Le choix de Norris de passer aux pneus durs lors de cet arrêt s’est avéré judicieux. Il a petit à petit creusé l’écart avec Max Verstappen, le reléguant finalement à plus de 7,5 secondes derrière lui après les 57 tours de compétition. **Juste derrière le leader de la course, les Ferrari de Charles Leclerc et de Carlos Sainz, respectivement troisième et quatrième, ont gardé le rythme. La Red Bull de Sergio Perez termine dans le quinté de tête de ce Grand Prix de Miami**. Quant aux Mercedes de Lewis Hamilton et George Russell, elles ont clôturé la course en sixième et huitième positions. Dans la course au Championnat du monde de Formule 1, Max Verstappen reste en tête avec 136 points, devant son coéquipier Sergio Perez qui en compte 101, et Charles Leclerc qui est à trois points derrière le pilote mexicain.

Alpine, une étincelle d’espoir ?

Quant à notre vainqueur du jour, avec ses 83 points, il est juste derrière Carlos Sainz, quatrième au classement, avec un écart de seulement deux points. **Esteban Ocon a, pour sa part, apporté à Alpine son premier point de cette saison en finissant dixième**. C’est une amélioration notable de trois places par rapport à sa position de départ. À l’opposé, son collègue français, Pierre Gasly, est resté en douzième position. Ceci permet à l’écurie française de ne plus figurer en dernière position du classement des constructeurs, contrairement à Sauber et Williams qui n’ont toujours pas marqué de point.