Lewis Hamilton sous le
choc

Lewis Hamilton bouleversé

Découvrez ce que pensent les coureurs après la séance de qualifications pour le Grand Prix d’Angleterre, une course où George Russell s’est illustré en prenant la tête, suivi de près par Lewis Hamilton et Lando Norris.

George Russell (GBR/Mercedes) – Première position

« Incroyable sensation ! En début d’année, qui aurait cru que nous décrocherions la pole position ? Et voilà que Lewis Hamilton et moi nous tenons aux avant-postes. Notre bolide est actuellement dans une forme exceptionnelle, révélant tout son potentiel lors de la séance de qualifications. Nous traversons un moment très favorable, cependant notre attention est tournée vers la course de demain (dimanche). Nous avons une victoire à conquérir, mais cela ne sera pas simple face à Lando Norris et Max Verstappen. »

Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) – Deuxième place

« Avoir trois Britanniques parmi les trois premiers est remarquable. Félicitations à George Russell pour son excellent travail. Être en première ligne était inespéré ce weekend, c’est un énorme avantage pour notre équipe. Le véhicule a été parfait, c’est le résultat d’un travail d’équipe. J’ai réussi à exploiter pleinement le potentiel de la voiture au bon moment. Malgré cela, je pense que j’aurais pu faire mieux, George l’a prouvé. Néanmoins, je suis optimiste pour la course, d’autant plus que nous avons l’avantage de la stratégie pour maintenir Lando Norris en arrière. »

Lando Norris (GBR/McLaren) – Troisième position

« George Russell et Lewis Hamilton ont signé de très bons tours, chapeau à eux. Une légère erreur à la fin me coûte cher, mais finir troisième reste un bon résultat. Des précipitations sont prévues pour demain (dimanche), ce qui promet une compétition palpitante. Nous avons un rythme satisfaisant et je me sens capable de concurrencer Georges et Lewis. Je suis impatient de vivre de belles luttes sur la piste. »

Max Verstappen (Pays-Bas/Red Bull Racing) – Quatrième

« La première session de qualification a été marquée par la malchance. Alors que je sortais du virage 7 vers Copse, il s’est mis à pleuvoir brusquement. Malgré la réduction de ma vitesse, j’ai perdu le contrôle du bolide, heureusement sans heurter le mur, mais causant des dégâts significatifs. L’équipe a fait un travail remarquable pour sauver ce qui pouvait l’être. Atteindre la Q3 dans ces conditions et finir quatrième était inespéré. Je compte bien me battre dans la course, en espérant une stratégie adaptée et du spectacle, même si nous partons de plus loin. »

Oscar Piastri (AUS/McLaren) – Cinquième

« La séance m’a globalement laissé de bonnes impressions. Je me sentais à l’aise et confiant au volant, mais un mauvais timing lié au trafic et à la sortie des stands m’a privé d’un dernier tour valable. C’est frustrant, mais la course pourrait nous réserver de bonnes surprises et l’opportunité d’engranger de précieux points. Il est évident que Mercedes domine en s’emparant de la première ligne, signe de leur performance. Néanmoins, nous sommes bien positionnés et prêts à saisir toutes les chances. »

Charles Leclerc (MON/Ferrari) – Onzième

« La voiture m’a posé de sérieux problèmes d’équilibre dès l’instant où nous avons mis les pneus neufs, et notre vitesse n’était tout simplement pas au rendez-vous. Nous allons devoir analyser la situation, mais les dernières courses ont montré nos faiblesses. Partant onzième, il nous faudra un déroulement atypique de la course pour remonter. La performance jusqu’à présent a été décevante, malgré plusieurs changements de configuration. Espérons que nos ajustements portent leurs fruits demain (dimanche). »

Esteban Ocon (FRA/Alpine) – Dix-huitième

« Une confusion sur les systèmes indiquait que j’avais franchi le drapeau à damier alors que ce n’était pas le cas, ce que j’ai questionné à plusieurs reprises. Malheureusement, mon équipe a confirmé erronément que ma session était terminée. Cette séance de qualification a été une occasion manquée, car nous avions un meilleur rythme sur une piste sèche. C’est une désillusion, surtout après les problèmes rencontrés durant la session d’essais libres sur le mouillé. Nous devrons revoir nos réglages si les conditions météo sont différentes de celles prévues. Une journée compliquée, en somme. »

Sergio Pérez (MEX/Red Bull Racing) – Dix-neuvième

« Mon sentiment est amèrement frustrant, l’impression d’avoir trahi mon équipe. Étant l’un des premiers à choisir les pneus slicks, la bonne température à les maintenir échappait à ma connaissance. À l’approche du virage 9, le blocage de l’essieu arrière m’a écarté de la piste. J’ai vainement tenté de reprendre le contrôle ; une fois dans les graviers, il était difficile d’en sortir. Laisser tomber l’équipe, après une préparation prometteuse, est un coup dur. Je reste néanmoins concentré et positif, conscient de pouvoir inverser la tendance. »

Pierre Gasly (FRA/Alpine) – Vingtième

« Effectivement, nous n’avons pas tenté notre chance aujourd’hui (samedi), vu que je partirai en fond de grille demain (dimanche). L’objectif était de prioriser l’autre véhicule pour qu’il atteigne la Q2, de quoi inutile d’insister pour moi, au risque de nuire à ses chances. Dès lors, notre focus se tourne vers demain avec l’espoir d’optimiser notre course. Les prévisions météorologiques, incertaines aujourd’hui, peuvent tout changer demain, surtout sur ce circuit où nous éprouvons quelques difficultés. Tout reste à jouer, et des opportunités se présenteront certainement. »

Sources : Entretiens officiels Formula 1, Canal+, Sky Sports