Vahine Fierro s’impose dans le Tahiti Pro et se positionne pour les JO

Vahine Fierro gagne Tahiti Pro, vise les JO

Vahine Fierro, une jeune surfeuse de 24 ans originaire de Huahine, a marqué l’histoire en devenant la première Française à gagner le Tahiti Pro sur la légendaire vague de Teahupo’o. Cette victoire spectaculaire contre Brisa Hennessy non seulement couronne son talent exceptionnel mais la met également en position de prétendante à l’or aux Jeux Olympiques qui se tiendront à Tahiti dans deux mois.

Le sacre de Vahine Fierro à Teahupo’o

Née d’un père surfeur américain et d’une mère enseignante polynésienne, Fierro a déménagé à Tahiti à l’âge de 14 ans. Son parcours à travers les Challenger Series au cours des trois dernières années a été remarquable, culminant avec une connaissance aiguisée de Teahupo’o qui lui a permis de vaincre trois concurrentes de premier plan mondial. Au cours de la compétition, Fierro a fait preuve d’une maîtrise extraordinaire, naviguant avec aisance à travers des tubes difficiles même avec une planche endommagée en demi-finale, où elle a affronté et battu Molly Picklum ainsi que Tatiana Weston-Webb. La performance de Fierro a été si impressionnante que Weston-Webb elle-même a loué ses compétences, admettant avoir été poussée dans ses derniers retranchements.

Mercredi, en finale, face à Brisa Hennessy, Fierro a confirmé son statut de compétitrice exceptionnelle. Invitée spécialement par les organisateurs, elle a surpassé toutes les attentes avec un parcours remarquable. Après sa victoire, émue, elle a exprimé son bonheur et sa gratitude, mentionnant particulièrement l’énergie incroyable de la vague et le support de son compatriote Kauli Vaast. Elle se trouvait visiblement submergée par l’ampleur de son succès, en manque de mots pour décrire pleinement ses émotions.

Devenant non seulement la championne de Teahupo’o mais aussi une sérieuse prétendante à l’or olympique, Fierro a indubitablement marqué l’histoire du surf. Sa victoire, située juste à deux mois des Jeux Olympiques qui se tiendront sur le même territoire, la place idéalement comme une favorite pour remporter une médaille d’or historique pour la France et pour Tahiti. Sa performance exemplaire mercredi fait d’elle une véritable légende de Teahupo’o, mettant en lumière son talent extraordinaire et sa détermination sans faille.