Kelly Slater (États-Unis) - Photo by Icon Sport

Kelly Slater, légende du surf, annonce sa retraite

Mardi 16 avril 2024 restera gravé comme le jour où Kelly Slater, la légende vivante du surf, a annoncé sa retraite du monde professionnel, suite à sa défaite au cours des 16es de finale du Margaret River Pro en Australie. Cet événement marque la fin d’une illustre carrière qui a brillé au firmament du surf mondial pendant trois décennies.

Clap de fin pour une icône du surf

Le 16 avril 2024 est une date que les aficionados du surf ne sont pas près d’oublier. C’est à ce moment que Kelly Slater, après avoir surfé sur les vagues de la compétition et de la gloire pendant 34 ans, a choisi de raccrocher sa planche. Cette décision tourne une page significative dans le livre d’or du surf, un sport que Slater a dominé depuis ses débuts flamboyants. À seulement 20 ans, il s’était déjà hissé au sommet en remportant son premier championnat du monde en 1992. Sa carrière, jalonnée de 11 titres mondiaux et de 56 victoires sur le circuit professionnel, dont 8 sur son spot de prédilection à Pipeline à Hawaii, témoigne de son talent hors du commun et de sa capacité à rester au top durant de longues années.

La scène de sa défaite face à Griffin Colapinto, le numéro un mondial en titre, en 16es de finale du Margaret River Pro, symbolise un passage de relais entre la légende sur le départ et le champion du moment. Cette défaite signifiait bien plus qu’une simple sortie de compétition pour Slater ; elle soulignait la difficulté croissante de rester compétitif à ce niveau de performance. Avant cette épreuve, Slater se trouvait à la 32e place du classement général après quatre premières manches. Il lui fallait un résultat exceptionnel à Margaret River pour intégrer les 22 premiers et ainsi continuer la saison.

C’est entouré de sa famille et sous les applaudissements du public que Kelly Slater a révélé son ressenti quant à cette retraite tant attendue : « C’est le début de quelque chose de nouveau, le commencement du reste de ma vie. En voyant certains de mes amis prendre leur retraite auparavant, je me questionnais. Maintenant, c’est mon tour, et peut-être qu’ils comprennent ce que je ressens : un immense soulagement. » C’est avec ces mots que la légende du surf a tourné la page, laissant derrière lui un héritage riche et inspirant pour les générations futures.