Mondiaux: Sale journée pour les Français

Mondiaux: Journée noire pour les athlètes français

En ce début de semaine, lors de la compétition mondiale de judo, cinq compétiteurs de nationalité française ont pris part aux épreuves. Parmi eux, on comptait Daikii Bouba, Faiza Mokdar, Joan-Benjamin Gaba, Walide Khyar, et Priscilla Gneto. Malheureusement, ces athlètes n’ont pas réussi à se hisser sur le podium pour décrocher une médaille.

La succession des jours apporte son lot de surprises et de déceptions pour l’équipe française de judo. L’équipe ne réitérera pas l’exploit de la veille, où Amandine Buchard remportait une médaille de bronze, puisqu’aucun des cinq athlètes français en compétition ce lundi à Abou Dhabi ne réussira à décrocher de podium. Dans la compétition féminine, pour la catégorie des moins de 57 kilogrammes, deux Françaises espéraient se distinguer. Malheureusement, **Faiza Mokdar fut rapidement écartée dès son premier match**, suite à une disqualification pour une technique jugée dangereuse, un plongeon, face à Kristine Jimenez de Panama.

Quant à Priscilla Gneto, après une victoire initiale contre l’Américaine Mariah Holguin, elle fut vaincue par la Mongole Enkhriilen Lkhagvatogoo au troisième tour, cette dernière parvenant à soumettre Gneto par une technique de clé de bras. Chez les hommes, trois représentants français étaient engagés. Daikii Bouba, dans la catégorie des moins de 66 kilogrammes, a commencé sa journée de manière impressionnante, en remportant son combat contre le Canadien Julien Frascadore par ippon.

Bouba a réalisé l’exploit contre le numéro un mondial avant de chuter

Au combat suivant, Bouba a créé la sensation en venant à bout de Denis Vieru, Moldave numéro un mondial et double médaillé mondial, grâce à un waza-ari. Toutefois, l’élan de Bouba s’est interrompu au combat suivant, lorsqu’il fut défait par le Finlandais Luukas Saha, également par waza-ari. Walide Khyar, de son côté, entrait avec succès dans la compétition, vainquant par hansoku make le Kazakhe Zhanarys Rakhmetkali à son premier duel.

**Dans son combat suivant, Khyar a impressionné en exécutant un ippon à seulement 30 secondes de la fin**, éliminant ainsi le Marocain Abderrahmane Boushita. Cependant, au troisième tour, Khyar a dû admettre sa défaite face au Tadjik Nurali Emomali, victoire obtenue par ce dernier par ippon. Finalement, dans la catégorie des moins de 73 kilogrammes, Joan-Benjamin Gaba a réussi à passer le premier tour grâce à une victoire par hansoku make contre le Géorgien Giorgi Terashvili, lors du golden score. Néanmoins, son parcours s’est achevé au tour suivant, battu par waza-ari par le numéro 10 mondial, le Brésilien Daniel Cargnin.