15:42

Laure Manaudou et Jérémy Frérot : une séparation transformée en musique

Laure Manaudou, l’ex-championne de natation, et Jérémy Frérot, chanteur, ont récemment mis fin à leur relation de neuf ans. Cette nouvelle intervient alors que Manaudou a dernièrement participé aux festivités préliminaires des Jeux Olympiques de Paris 2024, portant la flamme à Olympie, en Grèce, un événement marquant contrastant avec sa vie personnelle.

La rupture a inspiré Jérémy Frérot à écrire une chanson, un geste significatif qu’il n’a pas pris à la légère. Avant de divulguer publiquement le morceau intitulé « Adieu », Frérot a cherché l’accord de Manaudou, soulignant le respect mutuel persistant malgré la séparation. Lors d’une interview avec Europe 1, il explique avoir eu besoin de l’avis de Manaudou, non seulement parce que la chanson concernait leur relation, mais aussi parce qu’il tenait à maintenir une certaine courtoisie vis-à-vis de l’histoire qu’ils ont partagée.

Selon Frérot, « Adieu » peut être interprété comme une « lettre d’amour dans la rupture », révélant ainsi une facette plus douce et mélancolique de la fin de leur union. Cette démarche artistique et ce dialogue ouvert entre les deux illustrent une manière mature et respectueuse de gérer la fin d’une relation.

Laure Manaudou, une icône sportive et sentimentale

La vie sentimentale de Laure Manaudou, tout comme sa carrière sportive, a été marquée par des hauts remarquables. Même si son récent chapitre amoureux avec Jérémy Frérot s’est clos, ce dernier a souhaité rendre hommage à leur relation à travers une chanson qui se veut une ode à l’amour. Dans ses explications sur Europe 1, Frérot a exprimé son désir de célébrer ce qu’il y a de plus significatif dans une relation, surtout quand elle implique des enfants, soulignant ainsi l’importance de préserver de bonnes relations pour le bien-être familial.

Avant Frérot, Manaudou avait partagé sa vie avec un autre nageur de renom, Frédérick Bousquet, avec qui elle a eu une fille, Manon, en 2010. Côté professionnel, l’ex-nageuse a accumulé 127 médailles tout au long de sa carrière, dont 86 en or, confirmant son statut de légende dans le sport français.