L’exploit de David Aubry !

David Aubry signe un exploit historique!

David Aubry, le nageur français, a réussi à monter sur la troisième marche du podium lors de la compétition mondiale de natation à Doha, où il a concouru dans l’épreuve du 1500 mètres nage libre, lui valant ainsi une médaille de bronze. Par contre, Cyrielle Duhamel, une autre compétitrice française, n’a pas connu le même succès lors de ces championnats, terminant à la sixième place dans la finale du 400 mètres quatre nages.

David Aubry a renoué avec le succès lors des Championnats du Monde de natation qui se sont tenus dimanche à Doha, cinq ans après avoir remporté sa première médaille mondiale à Gwangju, en Corée du Sud. Dans l’épreuve du 1500m nage libre, l’athlète français a brillé en décrochant la médaille de bronze, dans une course largement menée par l’Irlandais Daniel Wiffen. Wiffen s’est imposé avec une avance notable, enregistrant un chrono impressionnant de 14’34″07. Malgré une forte concurrence, Aubry a nourri l’espoir de rafler l’argent jusqu’à la dernière seconde, fort de sa performance notable lors des demi-finales. Cependant, c’est l’Allemand Florian Wellbrock qui a finalement empoché l’argent avec un temps de 14’44″61, surpassant de peu le Français qui a achevé son parcours en 14’44″85, s’octroyant ainsi une précieuse médaille de bronze durant cette rencontre hivernale au Qatar.

David Aubry s’est exprimé avec enthousiasme suite à sa performance. « Je suis au septième ciel. C’est incroyable, je n’arrive pas à y croire. Mon temps est si proche de mon record personnel, et ce, alors que nous ne sommes qu’en février et que j’ai pris une semaine de repos à Noël», a-t-il partagé avec le quotidien L’Equipe. L’athlète se sentait en forme, ayant bénéficié de bonnes sessions d’entraînement avant l’événement. « Je n’aurais jamais imaginé finir troisième avec un temps de 14’44. Il me manquait juste un petit quelque chose sur le dernier 50 mètres, mais je suis confiant pour les prochains défis. Je n’ai pas réussi à prendre l’avantage sur le sprint final, mais j’ai tout de même décroché une médaille », a ajouté Aubry.

« La médaille la plus significative de ma vie »

Aubry n’a pas caché sa joie immense, affirmant que ce succès représente l’accomplissement le plus gratifiant de sa carrière à ce jour. « À l’heure actuelle, c’est la médaille qui compte le plus pour moi. » Par ailleurs, la journée n’a pas été aussi fructueuse pour Cyrielle Duhamel lors de cette dernière session des Mondiaux à Doha. Engagée dans la finale du 400m quatre nages, la nageuse de 24 ans a dû se contenter du sixième rang. La victoire est revenue à la Britannique Freya Constance Colbert, qui a terminé la course en 4’37″14, devançant de peu l’Israélienne Anastasia Gorbenko et l’Italienne Sara Franceschi. Plus tôt dans la compétition, Duhamel avait été écartée lors des demi-finales du 200m quatre nages.