L’Incroyable Tournée du hand s’offre la Bastille

La Tournée Incroyable du hand conquiert la Bastille

Le week-end précédant, à l’occasion des finales de la Coupe de France qui se sont tenues à Paris, la ville lumière a également été le théâtre, du 18 au 20 avril, de l’Extraordinaire Tour de la Fédération française de handball. Cet événement, conçu pour mettre en lumière les différentes formes de handball, a judicieusement opté pour la Place de la Bastille comme lieu de rencontre, rendant l’événement encore plus spectaculaire et attrayant.

Le dernier weekend a été marqué par une atmosphère vibrante à l’Accor Arena, où les finales de la Coupe de France de handball se sont déroulées. Le match le plus attendu a vu l’équipe de Nantes triompher face à un PSG, qui montrait jusque-là une force incontestable en ligue. À une courte distance de ces émotions sportives, la Place de la Bastille a accueilli un autre événement capital dans l’univers du handball, en cette année particulière qui précède le retour des Jeux Olympiques d’été à Paris, un siècle après leur dernière organisation dans la capitale. Comme ce fut le cas pour d’autres villes françaises telles que Nantes, Orléans, Montpellier, Strasbourg et Saint-Etienne, Paris a reçu l’honneur de recevoir l’Incroyable Tournée organisée par la Fédération française de handball. Cette initiative, inspirée de celle mise en œuvre lors du Championnat du monde masculin de 2017, visait à promouvoir le handball afin d’attirer un public plus large, qu’il soit déjà amateur de handball ou non, et à lui faire explorer les différentes facettes de ce sport.

À l’instar des premières étapes de cette tournée, un nombre impressionnant de visiteurs, très souvent jeunes, ont pu s’immerger dans l’univers du handball du 18 au 20 avril. Cette initiative a révélé la diversité et la richesse de ce sport, avec l’espoir que les équipes de France, tant masculine que féminine, puissent asseoir leur position dominante sur la scène mondiale lors des prochains Jeux Olympiques de Paris 2024. Philippe Bana, figure de proue du handball français, a souligné l’importance symbolique de cet événement à Paris, future ville hôte des Jeux à partir du 26 juillet 2024, réitérant que cette tournée, bien qu’ayant démarré à Nantes le 3 janvier, avait une signification particulière dans la capitale.

## Bana : « Les Jeux, une expérience bien au-delà de la compétition »

« À Paris, l’impact est immense. Notre volonté dépasse le simple fait de suivre les Jeux à la télévision ou d’y assister en personne. Nous désirons que les Français, les fans de handball embrassent pleinement l’expérience olympique, avant et après les Jeux. Se sentir partie prenante de ce mouvement olympique et de cette célébration grandiose est essentiel. Il était crucial de réaliser cet événement à Paris et à Lille, coeurs des prochains Jeux, mais également dans douze autres villes françaises, touchant 4 000 enfants par étape, soit mille enfants par jour. Cela représente une force considérable et un moment de joyeuse communion autour du handball », a exprimé le dirigeant du handball français au micro de Sport en France, en rappelant que « Les Jeux ne se résument pas aux champions et aux médailles. Il s’agit également de marquer les esprits, de laisser un héritage pour nos jeunes, et de promouvoir l’activité physique à travers le handball ». L’événement à la Place de la Bastille a été un bel exemple de cette dynamique, proposant diverses formes de handball telles que le baby-hand, le hand-fit pour la santé, le hand fauteuil pour le para-hand ou encore le hand à quatre. Un tournoi de hand à quatre destiné aux seniors de plus de cinquante ans a également été organisé, pour le grand plaisir du président de la FFH, communiquant un message clair : « Venez jouer, vous aussi ! Les Jeux, ce n’est pas seulement quelque chose à observer depuis son salon. C’est participer activement, favoriser l’inclusion, changer notre regard sur autrui et s’engager dans le jeu même dans un espace réduit. »

## Rabadan : « Le handball, riche en vertus à partager »

L’accueil enthousiaste réservé à cette tournée depuis son lancement témoigne de son succès. « Confrontés à l’idée un peu folle de renouer avec les grandes tournées populaires à travers le pays, nous nous demandions si cela intéresserait encore. La réponse a été un non catégorique au désintérêt. Les Français veulent jouer, tout simplement. Les futurs champions de 2028, 2032, 2036 sont parmi nous, et nous allons à leur rencontre », a partagé Pierre Rabadan, ancien rugbyman et désormais adjoint au maire de Paris pour le sport, les Jeux Olympiques et Paralympiques, soulignant la grande valeur du handball dans le paysage sportif français grâce à ses performances nationales et son potentiel pour capter de nouveaux publics, en particulier les jeunes. Un partenariat a été conclu avec la Fédération de handball pour sortir des gymnases et arénas habituels et atteindre un public plus vaste. L’incroyable succès de cette tournée et son passage mémorable par la Place de la Bastille illustrent bien cet esprit.

**Pour en savoir plus sur l’Incroyable Tournée de la FFHandball, [cliquez ici](https://www.ffhandball.fr/evenement/incroyable-tournee/).**