L’Incroyable Tournée à Saint-Brieuc, c’était écrit…

Tournée Incroyable à Saint-Brieuc: Un Événement Prédestiné

Vers la fin du mois d’avril, l’esplanade des Promenades a été le théâtre d’un événement remarquable lorsque la Bretagne, et plus spécifiquement la ville de Saint-Brieuc, ont eu le plaisir d’organiser l’Incroyable Tournée de la Fédération française de handball. Cet événement itinérant a pour mission de promouvoir et de partager avec le grand public les diverses formes de handball à travers la France. Tout au long de ces trois jours festifs, de nombreuses activités ont été mises en place, captivant l’attention et suscitant l’enthousiasme d’un public breton venu en masse pour l’occasion.

La Bretagne, avec sa vaste étendue et ses trois millions de résidents, est reconnue comme un bastion du handball, affichant fièrement 31 000 adhérents à ce sport. En particulier, les départements du Finistère et des Côtes d’Armor se distinguent par un engagement notable, où la moitié des licenciés sont des femmes et où les clubs de handball fleurissent à chaque coin de rue. Dans ce contexte, l’idée même de ne pas inclure la Bretagne dans l’Incroyable Tournée était inconcevable.

Gérard Cantin a vu son appel retenu, son désir de voir la Bretagne impliquée devenant réalité. La ville de Saint-Brieuc, sous l’impulsion du vice-président de la ligue de Bretagne de handball, a ainsi rejoint les rangs des villes hôtes de cette tournée, aux côtés de Nantes, Orléans, Montpellier, Strasbourg, Saint-Étienne, et Paris. Cette initiative, déroulée fin avril pendant trois jours, a vu le Parc des Promenades de Saint-Brieuc ainsi que l’ensemble de la région bretonne accueillir avec enthousiasme cette série d’événements visant à promouvoir la diversité du handball sur tout le territoire français, reprenant ainsi le flambeau de la précédente Tournée Phénoménale.

Aouen Follet : « Apporter de la joie à cette jeunesse, c’est l’essentiel »

La septième étape de l’Incroyable Tournée, tenue à Saint-Brieuc en partenariat avec la Ligue Bretagne de handball et la municipalité, a insufflé une dynamique festive pendant trois jours. Grâce à une organisation irréprochable, les habitants de Saint-Brieuc ont eu l’opportunité de s’initier à différentes formes de handball : le handball à 4 sur des aires de jeu adaptées, le hand en fauteuil, mais aussi des variantes plus originales comme le hand-fit et le hand-bunguy, qui combine sauts en trampoline et tirs au but. En outre, un radar photographique destiné à évaluer la force des tirs des participants, un mur de réflexe, et une ambiance festive centrée sur le handball ont aussi fait partie de l’événement.

Le beach-handball a été un point d’attraction majeur, avec la participation de l’équipe nationale féminine. La chance pour de nombreux jeunes fans de rencontrer leurs idoles et de repartir avec des autographes a été une source de satisfaction particulière pour Aouen Follet. Elle a aussi pris un moment pour admirer la médaille d’or européenne de la France, exposée pendant cette fête qui a ravi petits et grands.

« L’impact des Jeux Olympiques est indéniable »

L’engouement particulier des plus jeunes, surpris et ravis par la gratuité et l’accessibilité de l’événement, a été souligné. Gérard Cantin a mis en avant cette générosité caractéristique du handball, qui vise à toucher tous les publics. La proximité des Jeux Olympiques de Paris 2024 a certainement contribué à ce vif intérêt, comme le souligne Thierry Stiefvater, adjoint au maire en charge du sport et de la vie associative. L’idée que même en l’absence de déplacement à Paris pour les Jeux, l’opportunité de s’adonner à des activités liées au handball sur le territoire local est un atout majeur. Cette synergie entre le handball et les Jeux Olympiques a aussi été observée à Lille, qui a accueilli l’événement au début du mois de mai.