Ali Abdi avec la Tunisie (Photo by Manuel Reino Berengui/Defodi Images) - Photo by Icon sport

Tunisie: 3 Nouveaux, Msakni et Mejri Absents de la Liste

À l’approche des matchs qualificatifs pour la Coupe du monde 2026, Montassar Louhichi et Anis Boussaidi, responsables techniques de l’équipe nationale tunisienne, ont partagé les noms qui composeront les rangs des Aigles de Carthage pour les confrontations du 5 juin contre la Guinée équatoriale et du 9 juin contre la Namibie. Dans cette nouvelle sélection, l’absence remarquable de deux joueurs clés fait écho, tandis que trois talents seront pour la première fois sous les feux de la rampe internationale.

Annonce officielle de la sélection tunisienne pour les prochains matchs qualificatifs

La liste récemment annoncée par les sélectionneurs de l’équipe de Tunisie marque de nouveau la non-sélection de deux joueurs bien connus : Youssef Msakni, l’expérimenté ailier gauche de 33 ans évoluant avec Al-Arabi, et Hannibal Mejbri, le jeune et dynamique milieu de Séville âgé de 21 ans. Ces décisions prolongent leur absence et ajoutent à la complexité de leur relation avec l’équipe nationale. Par ailleurs, Mouez Hassen ne figure pas non plus dans le groupe actuellement, et la liste est d’autant plus marquée par l’absence sur blessure des défenseurs Wajdi Kechrida et Ali Maâloul. Ce dernier, rappelons-le, avait quitté le terrain affaibli lors de la finale aller de la Ligue des champions africaine, où son équipe d’Al Ahly affrontait l’Espérance de Tunis.

Des cadres en appui, enrichis par de nouveaux venus

Parmi les sélectionnés, plusieurs figures emblématiques telles que Mohamed Ali Ben Romdhane, Ali Abdi, et Hamza Rafia prendront part à ces rencontres, véritables piliers autour desquels s’articulera l’équipe. Leur présence est complétée par le retour inattendu de deux milieux de terrain : Mortadha Ben Ouanes de Kasimpasa en Turquie, et Ghailene Chaalali de l’Espérance Tunis. Absents depuis respectivement un an et dix-huit mois, leur retour dans l’équipe nationale est une surprise bienvenue. En outre, l’équipe s’enrichit de la présence de trois nouveaux joueurs : Raki Aouani, jeune ailier droit prometteur ayant excellé avec l’ES Sahel cette saison, Amen Allah Memiche, le gardien de l’ES Tunis, et Wajdi Sahli, un milieu offensif de 27 ans venant de Radnicki 1923 en Serbie. Sahli, avec son expérience acquise notamment au Monténégro, au Kazakhstan et en Grèce, est prêt à apporter sa sagesse et à enrichir le jeu des Aigles de Carthage.

Des ambitions à confirmer pour les Aigles

Après avoir remporté leurs deux premiers matchs dans le cadre des qualifications, la Tunisie se trouve en position solide, occupant la deuxième place du groupe H avec autant de points que le leader, la Namibie. Les joueurs, sous la houlette de Montassar Louhichi et Anis Boussaidi, ont une pression considérable pour continuer sur cette lancée victorieuse et éviter tout faux pas qui pourrait coûter cher dans leur quête de qualification. La suite des événements sera donc déterminante pour l’équipe nationale tunisienne.