Amir Richardson (Photo by Icon Sport)

Reims: 10M€ gain après départ, boost financier significatif

Le milieu de terrain du Stade de Reims, Amir Richardson, suscite l’intérêt de clubs de renom, y compris en Premier League, une situation qui dénote de son potentiel sur le marché des transferts.

Richardson, un avenir en suspens loin de Reims

Amir Richardson pourrait être sur le point de dire au revoir au Stade de Reims après une saison où il n’a été aligné que 14 fois comme titulaire en Ligue 1. Agé de 22 ans, le jeune milieu de terrain se trouve dans le viseur de plusieurs clubs parmi lesquels l’Udinese, Leicester et Everton montrent un vif intérêt. Toutefois, une barrière financière demeure puisque le montant de 10 millions d’euros, réclamé par le club rémois pour libérer le joueur qui y est lié jusqu’en 2027, semble freiner les ardeurs des prétendants. Strasbourg, un autre club français intéressé par le profil de Richardson, a choisi de se retirer des pourparlers, considérant l’investissement demandé comme trop substantiel.

En dépit des spéculations autour de son avenir, Richardson reste focalisé sur sa carrière sportive et a fait son retour à l’entraînement la semaine dernière sous la houlette de Luka Elsner. Elsner n’est autre que son ancien entraîneur au Havre, qui le connaît bien. Durant la saison précédente, sous la direction de Will Still et Samba Diawara à Reims, Richardson a eu l’occasion de participer à 28 rencontres de Ligue 1, une expérience qui, sans doute, contribue à l’intérêt que lui portent désormais plusieurs clubs.

De plus, Richardson a l’honneur d’être retenu pour représenter le Maroc aux Jeux Olympiques, une opportunité qui pourrait encore valoriser son profil et éventuellement influencer les clubs intéressés à revoir leur proposition financière à la hausse pour s’assurer ses services. Sa performance au cours de cet événement international sera certainement scrutée de près par ses prétendants actuels et peut-être futurs.