01:00

Réforme du Trophée des champions : un format à quatre équipes envisagé pour 2025

Le Trophée des champions, traditionnellement le face-à-face entre le vainqueur de la Ligue 1 et celui de la Coupe de France, pourrait subir une transformation majeure. Selon des informations de L’Equipe, Vincent Labrune, le président de la LFP, envisage de restructurer la compétition en un tournoi à quatre équipes dès 2025.

Cette compétition, originellement appelée « Challenge des champions » lors de sa création en 1955 et relancée dans les années 1990, pourrait voir son format évoluer d’un simple match à un mini-tournoi comprenant des demi-finales et une finale. L’idée serait non seulement de faire participer le vainqueur de la Coupe de France et le champion de la Ligue 1, mais aussi d’inclure les deux autres meilleures équipes du championnat, formant ainsi un podium complet.

De plus, une autre modification d’importance serait la reprogrammation de l’événement en hiver, modifiant ainsi la traditionnelle ouverture de saison. Cette proposition de réforme vise à augmenter l’attractivité et la compétitivité de la compétition, en offrant plus de matchs et en impliquant davantage d’équipes de haut niveau.

Ces changements pourraient non seulement renouveler l’intérêt autour du Trophée des champions mais aussi offrir aux fans de football français une nouvelle tradition excitante en plein cœur de la saison de football.

Vers un Trophée des champions plus attractif avec un format renouvelé

La Ligue de Football Professionnel envisage sérieusement de révolutionner le Trophée des champions, garantissant ainsi des affiches toujours plus prestigieuses. L’objectif clairement affiché est de rassembler les meilleures équipes de Ligue 1 pour créer un événement incontournable, capable de captiver un public international.

En modifiant le format pour intégrer les quatre meilleures équipes de la saison, la LFP cherche à éviter des rencontres comme le PSG-Guingamp de 2015, qui, bien que compétitives, ne possèdent pas le même attrait commercial pour les audiences étrangères. L’édition envisagée pour 2025 pourrait voir des confrontations de haut niveau telles que PSG-OL-Monaco-Lille ou PSG-Monaco-Lille-Brest, en fonction des résultats finaux de la Ligue 1 et de la Coupe de France.

Le Paris Saint-Germain, déjà qualifié pour le Trophée des champions 2024 qui se déroulera à Pékin, défendra son titre actuel. Si l’Olympique Lyonnais remporte la Coupe de France le 25 mai face au PSG, il sera de la partie, sinon, ce sera l’AS Monaco, actuellement assuré de terminer à la deuxième place du championnat, qui prendra sa place.

Cette réforme potentielle promet non seulement de dynamiser le Trophée des champions en proposant des matchs de haut calibre, mais aussi d’améliorer sa visibilité et son attractivité à l’échelle globale, renforçant ainsi sa position comme un événement phare du football français.