PSG : deux des meilleures joueuses du monde renforcent l’équipe

PSG renforcé par l’arrivée de deux tops joueuses mondiales

Alors que le Paris Saint-Germain féminin fait ses adieux à deux de ses forces vives, Tabitha Chawinga et Sandy Baltimore, le club se prépare à ouvrir un nouveau chapitre passionnant sur le marché des transferts. Avec l’intention de renforcer considérablement son effectif, le PSG est sur le point d’accueillir deux figures de proue du football féminin international : la gardienne britannique Mary Earps et la défenseure tricolore Griedge Mbock.

Un mercato d’envergure pour le PSG féminin

Dans le cadre de ses objectifs de renouvellement et d’embellissement de son équipe, le Paris Saint-Germain féminin a jeté son dévolu sur deux sportives de haut niveau pour mener à bien ses ambitions durant le mercato estival de 2024. D’une part, Mary Earps, une gardienne anglaise qui a précédemment brillé sous les couleurs de Manchester United, est sur le point de rejoindre les rangs parisiens. Son transfert, bien qu’encore en discussion, pourrait la positionner comme la gardienne la plus onéreuse du circuit mondial, soulignant l’ampleur de l’investissement du PSG dans son projet féminin. D’autre part, Griedge Mbock, reconnue pour son rôle pivot au sein de la défense de l’équipe nationale française, est également en lice pour renforcer la défensive parisienne. Ses pourparlers avec le PSG sont d’autant plus notables qu’ils surviennent dans un contexte de négociations préalablement avancées avec l’Olympique Lyonnais, suggérant un transfert potentiellement majeur pour elle et le club.

En outre, la stratégie d’acquisition du PSG féminin ne s’arrête pas là, puisque le club exprime également un vif intérêt pour Delphine Cascarino, une autre étoile montante du football, et Onyi Echegini, en pourparlers avec la Juventus. Ces démarches témoignent de l’ambition grandissante du PSG sur la scène du football féminin, ambitieux de renforcer son effectif avec des talents reconnus sur le plan international.

Ainsi, cette période de transferts démontre clairement la détermination du PSG féminin à se reconstruire et à se positionner comme un concurrent de premier plan, tant au niveau national qu’international. Avec l’arrivée probable de Mary Earps et de Griedge Mbock, ainsi que l’intérêt porté à Delphine Cascarino et Onyi Echegini, le club parisien serait bien armé pour aborder les défis futurs.