Jesper Lindstrom (SSC Napoli) - Photo by Icon Sport

OL et Naples finalisent une transaction importante

L’Olympique Lyonnais semble être en plein processus de renforcement de son équipe en vue de la prochaine saison, en discutant activement avec Naples pour le prêt d’un milieu offensif prometteur. Cette manœuvre d’acquisition démontre l’ambition du club lyonnais à briller sur la scène européenne.

Une recrue prometteuse pourrait rejoindre Lyon depuis Naples

Ayant conclu la saison précédente à la sixième place du championnat français, l’Olympique Lyonnais se prépare à relever le défi de la Ligue Europa. Dans cette optique, le club doit renforcer son effectif afin d’affronter avec sérénité les compétitions qui l’attendent. Face à l’incertitude concernant l’avenir de certains cadres de l’équipe, notamment Rayan Cherki et Alexandre Lacazette, l’OL s’active sur le marché des transferts. Selon les révélations de Santi Aouna, un journaliste bien informé, des pourparlers sont en cours entre les dirigeants lyonnais et ceux de Naples pour arranger un prêt avec option d’achat pour Jesper Lindstrøm, le dynamique milieu offensif danois.

Les négociations entre les deux clubs gravitent principalement autour des modalités du prêt, spécifiquement la question de rendre l’option d’achat obligatoire ou non. Naples, de son côté, serait enclin à fixer cette option aux alentours de 20 millions d’euros. Lindstrøm lui-même est dit être très enthousiaste à l’idée de rejoindre Lyon, considérant le transfert comme une opportunité marquante pour sa carrière.

Arrivé à Naples l’été précédent pour 30 millions d’euros après une période fructueuse à l’Eintracht Francfort, Lindstrøm a connu une saison marquée par des difficultés, avec un temps de jeu assez limité au sein de la formation italienne. Sur un total de 32 matches toutes compétitions confondues, le joueur n’a été sur le terrain que 755 minutes, ce qui représente une moyenne de 23 minutes par match, et a réalisé une seule passe décisive. Ce déménagement à Lyon peut représenter une chance inouïe pour lui de redonner un élan à sa carrière, loin des troubles de Naples, dans un environnement possiblement plus propice à Lyon, entre les cours d’eau de la Saône et du Rhône.