« En sous-vêtements, c’est encore mieux »: l’anecdote lunaire de Laure Boulleau

Laure Boulleau: anecdote lunaire en sous-vêtements

Laure Boulleau garde en mémoire un souvenir assez insolite de sa dernière interaction avec Emmanuel Macron, qui s’est produite lors d’une partie de football impliquant le Variétés Club de France.

Faire partie du monde des célébrités vient avec son lot de privilèges, par exemple celui de rencontrer fréquemment le président français. Laure Boulleau, qui a été honorée par Emmanuel Macron de la médaille de l’ordre national du Mérite au rang de chevalier le 23 janvier, a eu l’occasion de revoir le président le 24 avril, lors d’une rencontre de football organisée avec le Variétés Club de France.

Ce jour particulier, Emmanuel Macron a partagé le terrain avec des noms bien connus tels que Jens Lehmann, Christian Karembeu, Laurent Blanc, Marcel Desailly, Didier Deschamps, Eden Hazard, Robert Pirès, Johann Neeskens, Didier Drogba, Fabrizio Ravanelli, Mamadou Niang, Taye Taiwo, Rudi Garcia et Laure Boulleau, qui est consultante pour Canal+. L’événement l’a laissée avec un souvenir assez hilarant survenu dans les vestiaires.

## Laure Boulleau avait l’intention de surveiller Emmanuel Macron

Dans l’émission Legend diffusée sur YouTube, elle partage une anecdote assez comique. « C’est comme si tu te retrouvais dans un univers de science-fiction », se souvient-elle. « Il est arrivé et avait besoin de se changer. Étant la seule femme présente, je me suis dit que je resterais discrètement dans un coin. Cela aurait été amusant de le voir en tenue de football, mais le voir en sous-vêtements aurait été encore plus drôle. »

Cependant, l’ex-joueuse du PSG, devenue mère d’une petite Clara en février, n’a pas pu mener son plan à bien. « En réalité, un membre de l’équipe du président est venu me dire qu’il serait préférable que je quitte les vestiaires pendant que le président se change », imite-t-elle avec une voix grave. « J’ai dû sortir, il y avait une petite pression tout de même… »

## Laure Boulleau : « Je l’ai tout de même vu torse nu »

Laure Boulleau continue son récit en mentionnant : « Mais il a dû changer de maillot à la mi-temps, donc j’ai tout de même eu l’occasion de le voir torse nu. Ça m’a fait rire, c’était irréel ! » Lors de ce match de bienfaisance au profit de la fondation des Pièces Jaunes, le président de la République a brillé en marquant un but sur penalty, et son équipe a remporté la victoire 5-2 contre celle d’Arsène Wenger, également composée de grandes stars.