Laure Boulleau, la décision radicale

Laure Boulleau prend une décision radicale

Depuis qu’elle est devenue mère d’une adorable fille nommée Clara en février, Laure Boulleau a fait un choix important en vue de protéger son équilibre psychologique ainsi que sa sphère personnelle.

Laure Boulleau, âgée de 37 ans et récemment devenue la mère de la petite Clara née le 19 février, exprime un bonheur incommensurable depuis qu’elle a embrassé la maternité. Ancienne étoile du PSG, elle confie avoir vu sa perception de l’existence radicalement se transformer avec l’arrivée de sa fille. « Avant d’être mère, je me considérais comblée par ma vie, je me sentais accomplie. Mais désormais, en tant que maman, je m’interroge sur mon précédent sentiment d’épanouissement. Être maman, c’est extraordinaire, ça a donné un nouveau sens à ma vie », partage-t-elle lors de son passage dans l’émission Legend.

Cette nouvelle aventure à trois, qu’elle vit aux côtés du père de Clara, ne freine pas pour autant l’ancienne footballeuse dans la poursuite de ses projets, dont ses participations télévisuelles en tant que consultante pour Canal+. Cependant, elle demeure plus prudente concernant sa présence sur les réseaux sociaux, plateformes où elle est suivie par près de 840 000 abonnés sur Instagram. « Les réseaux sociaux peuvent te rendre quelque peu paranoïaque. On finit par se perdre entre ce qui est bien et ce qui ne l’est pas », explique-t-elle, tout en précisant ne jamais exposer publiquement son compagnon notoire.

## Pourquoi Laure Boulleau reste discrète sur son couple

« Pour moi, c’est une question de tranquillité », révèle Laure Boulleau en ce qui concerne sa discrétion autour de son couple. « Même par le passé, avec mes ex, je n’ai jamais eu le réflexe de partager quoi que ce soit sur les réseaux. Je n’y ai jamais pensé. J’ai toujours eu besoin de cette sphère privée pour décompresser, sans ressentir le besoin de tout partager publiquement. » Elle subit parfois la dureté de ses admirateurs, comme durant sa grossesse quand une partie notable de ses abonnés l’ont désertée.

« Durand ma grossesse, j’ai vu partir 20 000 abonnés, ce qui est fou. J’ai choisi d’assumer mon corps car je trouve cela magnifique. Il est possible que certains n’apprécient pas de voir une femme enceinte… Mais franchement, je m’en moquais », affirme Laure Boulleau, qui a dû faire face à de sombres moments sur les réseaux sociaux, entre insultes et menaces de mort. Pour se protéger, elle a opté pour une approche radicale.

## Laure Boulleau insultée et menacée de mort

« L’ambiance sur les réseaux sociaux était différente à mes débuts en tant que joueuse. J’aimais interagir, répondre aux gens. Mais, petit à petit, sur cinq ou six ans, le ton a changé, avec son lot de messages bienveillants et d’autres épouvantables. J’ai donc choisi de ne plus rien lire du tout », explique-t-elle. « Impossible de se concentrer uniquement sur le positif, car il suffit d’un seul commentaire négatif pour affecter profondément. »