Joan Laporta - Photo by Icon Sport

Laporta demande faveur audacieuse pour Barça à la Liga

Le FC Barcelone est plongé dans une période critique après avoir pris la décision de se séparer de Xavi en tant qu’entraîneur. L’équipe doit maintenant naviguer avec prudence pour alléger sa charge salariale sans compromettre son ambition de renforcer son effectif pour la prochaine saison.

La quête des solutions financières pour le Barça face au défi posé par le départ de Xavi

L’aspiration du FC Barcelone à équiper Hansi Flick d’un arsenal complet pour la saison estivale se heurte à des barrières financières non négligeables. Une portion significative des fonds alloués au marché des transferts a déjà été absorbée par les frais de résiliation de Xavi et son équipe technique, une somme approximative de 20 millions d’euros d’après les informations relayées par le journal Marca.

Dans cette situation économique serrée, Joan Laporta, à la tête de l’équipe catalane, place ses espoirs en une négociation avec La Liga pour assouplir les contraintes du fair-play financier. Son objectif ? Faire en sorte que les sommes dédiées aux accords de résiliation n’enlèvent pas à la capacité du club à investir dans de nouveaux talents. Avant même d’entamer les pourparlers pour acquérir de nouveaux joueurs, le FC Barcelone se trouve déjà aux prises avec un puzzle économique complexe, cherchant des voies pour naviguer à travers ces défis financiers.