Olivier GIROUD (Equipe de France) - Photo by Icon Sport

Giroud parle de sa brouille avec Deschamps chez EDF

En cette période où l’actualité sportive est riche, Olivier Giroud figure parmi les sujets les plus discutés. Le célèbre attaquant, après avoir annoncé son départ de l’AC Milan pour rejoindre le Los Angeles FC aux États-Unis, a également fait part de sa décision de prendre sa retraite internationale à l’issue du prochain Championnat d’Europe. Lors d’un entretien avec L’Equipe, il a évoqué un moment particulièrement tendu de sa carrière : sa mésentente avec Didier Deschamps pendant l’Euro 2021.

Une réconciliation avec le passé pour Olivier Giroud

Olivier Giroud occupe le devant de la scène sportive. Récemment, il a fait part de changements significatifs dans sa carrière, tant au niveau des clubs qu’au sein de l’équipe nationale, révélant son intention de mettre fin à son parcours international après l’Euro 2024 en Allemagne, se déroulant du 14 juin au 14 juillet. Dans un dialogue sincère avec L’Equipe, le recordman de buts pour l’équipe de France a revisité un moment controversé de sa relation avec Didier Deschamps, le sélectionneur national. Ce dernier avait exprimé ses réserves quant à inclure Giroud dans l’équipe pour l’Euro 2021, inquiet de la manière dont le joueur gérerait son rôle de remplaçant, notamment après le retour en équipe de Karim Benzema, prédestiné à être titulaire à la pointe de l’attaque.

L’attaquant a confirmé avoir frôlé l’exclusion de l’équipe à cause des appréhensions de Deschamps concernant sa capacité à accepter une place moins centrale tout en préservant une dynamique de groupe positive. « À ce moment-là, j’ai failli être écarté de la sélection car il estimait que j’aurais du mal à accepter un rôle secondaire, mettant en jeu mon propre ego. Il a été direct avec moi, et j’ai finalement pu prouver ma valeur et mon engagement. Le tournant de la situation m’a ensuite permis d’avoir du temps de jeu », a raconté Giroud, âgé de 37 ans.

Le vétéran aborde cette compétition avec un état d’esprit différent, posé, conscient de la concurrence toujours présente mais également des différentes options tactiques que le coach peut déployer grâce à la diversité des profils dans l’équipe.

Cette année, Olivier Giroud s’élancera sur les terrains avec l’ambition de titulaire, porté par l’espoir de conquérir l’Euro, le seul titre qui manque encore à sa longue et élogieuse liste de réalisations.