Mohammed Kudus avec le Ghana Photo by Icon Sport

Ghana: Liste sans Marque Notée!

La sélection nationale du Ghana se prépare pour ses prochains défis dans les éliminatoires de la Coupe du Monde 2026, avec des rencontres cruciales à venir contre le Mali et la Centrafrique. L’entraîneur Otto Addo a fait ses choix en annonçant la composition de son équipe, suscitant à la fois surprise et attentes parmi les supporters.

Annonce de la Sélection Ghanéenne par Otto Addo

Alors que la sélection ghanéenne se prépare à affronter deux matchs capitaux dans le cadre des qualifications pour la Coupe du Monde 2026, l’entraîneur Otto Addo a rendu publique sa liste des joueurs convoqués pour ces confrontations. Parmi les 26 footballeurs sélectionnés, certains noms familiers constituent l’ossature de l’équipe tels que Alexander Djiku, Mohammed Kudus, Thomas Partey et Alidu Seidu, garantissant une certaine continuité. Cependant, cette sélection voit l’intégration de deux visages frais qui auront l’opportunité de faire leurs preuves sur la scène internationale : Ibrahim Sulemana, évoluant à Cagliari en tant que milieu de terrain, et Brandon Thomas-Asante, attaquant prometteur de West Brom.

Malgré la présence de ces piliers et nouveaux venus, un vide notable est ressenti dans la liste d’Addo. Ce vide est incarné par l’absence d’André Ayew, figure emblématique des Black Stars, dont le parcours a inclus des clubs tels que l’Olympique de Marseille, West Ham et Swansea, avant de rejoindre Le Havre. Sa carrière internationale jusqu’à présent comprend 114 sélections, marquées récemment par sa participation à sa septième Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en janvier dernier.

Cette décision de ne pas inclure Ayew a été explicitée par Otto Addo lui-même lors d’une entrevue accordée à Ghanasoccernet. Addo a mentionné une conversation approfondie avec Ayew, au cours de laquelle il lui a exposé les raisons de cette exclusion, tout en soulignant la difficulté de la décision et en affirmant son respect pour le joueur. Bien que la teneur exacte de leur échange demeure confidentielle, le sélectionneur a fait comprendre que cette absence n’impliquait pas une fin définitive pour Ayew au sein de l’équipe nationale.

Des absences remarquées

En plus de cette surprise, la liste révèle un nombre significatif de joueurs indisponibles pour cause de blessure. Les absences de Baba Iddrisu, Majeed Ashimeru, Inaki Williams, Joseph Paintsil, Nathaniel Adjei, Dennis Odoi et Daniel Amartey ajoutent une couche supplémentaire de défi pour les Black Stars. Actuellement en quatrième position de leur groupe de qualification avec seulement trois points, et devançés par Madagascar, le Mali et les Comores, la pression est palpable. Le Ghana est ainsi contraint de viser la victoire dans ses deux prochaines rencontres pour espérer améliorer sa situation et se relancer dans la course à la Coupe du Monde.

L’actualité autour de la sélection ghanéenne est donc riche d’enseignements, entre choix tactiques et défis physiques. La suite des éliminatoires dira si les décisions d’Otto Addo permettront aux Black Stars de briller à nouveau sur la scène internationale.