Le final de dingue pour la 3e place de Ligue 1 !

Finale incroyable pour la 3e place en Ligue 1!

Étonnant : Dans une tournure d’événements spectaculaire, le Stade Brestois s’est emparé de la troisième position du championnat de Ligue 1, décrochant ainsi une qualification directe à la Ligue des champions. Ce succès remarquable s’est déroulé dimanche soir, accompli grâce à une victoire impressionnante sur le terrain de Toulouse, où ils se sont imposés 3 buts à 0. Cette ascension a été rendue possible, en grande partie, grâce au match nul entre le Losc et Nice, qui s’est soldé par un score de 2 partout.

Lors de la dernière soirée de la 34e journée de Ligue 1, un dénouement spectaculaire a eu lieu concernant la lutte pour la troisième place, donnant un accès direct à la prochaine édition de la Ligue des Champions. Le Stade Brestois a créé la surprise en décrochant cette place qualificative, une première dans l’histoire du club. Après une saison remarquable sous la houlette d’Eric Roy, l’équipe termine sur le podium, juste derrière le PSG et l’AS Monaco. Il est désormais temps pour eux de s’apprêter à accueillir les équipes les plus prestigieuses d’Europe, et ce, à Guingamp !

En position de quatrième avant l’ultime journée, derrière Lille, Brest a dû batailler sur le terrain face à Toulouse pour s’imposer 3 à 0, grâce à des réalisations exceptionnelles en seconde mi-temps. Mahdi Camara a ouvert le score à la 48e minute, suivi de Jordan Amavi sur coup franc six minutes plus tard, et Kenny Lala a scellé le sort du match juste avant les arrêts de jeu, à la 90e minute. Malgré une victoire écrasante, la confirmation de leur troisième place a été suspendue aux résultats de Lille, qui ont fini par leur être favorables après un match palpitant contre Nice.

Lille s’effondre à la 94e minute !

Lille semblait avoir pris le dessus sur Nice grâce à une ouverture du score par Gaëtan Laborde dès la 10e minute, suivi de buts d’Hakon Haraldsson à la 55e minute dans une situation confuse, et de Benjamin André à la 74e minute sur un corner d’Edon Zhegrova. Cependant, malgré leur avance, les Lillois ont vu leur espoir s’évanouir lorsqu’à la 94e minute, Jordan Lotomba a marqué, annulant ainsi leur avantage. Le match n’a pas été sans controverse, l’arbitre M. Delajod ayant refusé d’accorder un penalty à Nice malgré le recours à la vidéo.

Pour Lille, qui pourrait perdre son entraîneur Paulo Fonseca, courtisé par l’OM et l’AC Milan, le calendrier d’août s’annonce chargé. Avec le troisième tour de qualification pour la Ligue des champions juste avant le coup d’envoi de la Ligue 1 et potentiellement les barrages qui suivront, les Nordistes ont un parcours semé d’embûches qui pourrait les emmener en Ligue Europa en cas d’échec.