Doncic manquera Paris
2024

Doncic Absent à Paris 2024

En 2021, lors du tournoi qui a eu lieu à Tokyo, l’équipe slovène, emmenée par Luka Doncic, avait réalisé une performance remarquable en atteignant le stade des demi-finales, où elle s’était mesurée à l’équipe française. Cependant, son ambition de participer aux jeux olympiques de Paris en 2024 s’est évanouie après une défaite significative. L’équipe, confrontée à celle de Grèce dirigée par Giannis Antetokounmpo, s’est inclinée sur le score de 96 à 68. Ce match décisif s’est déroulé ce samedi au Pirée, mettant ainsi fin aux aspirations olympiques de la Slovénie pour la prochaine édition des jeux.

Dès l’annonce des équipes, le match entre Luka Doncic et Giannis Antetokounmpo était très attendu. Cette rencontre déterminerait quelle étoile de basketball se dirigerait vers les Olympiades de Paris 2024, après le Tournoi de Qualification Olympique au Pirée. Bien que prévu pour la finale, le face-à-face a eu lieu dès les demi-finales suite à un parcours plus difficile que prévu pour la Slovénie pendant la phase de poules. Jouant à domicile, l’équipe grecque a rapidement dicté le rythme du jeu.

Avec Giannis Antetokounmpo surnommé le « Greek Freak » marquant 13 points et Nick Calathes, qui est en route pour rejoindre Monaco, contribuant avec 9 points et 11 passes décisives, la Grèce a débuté le jeu par un 13-0, mettant la Slovénie en position difficile. Luka Doncic, avec ses 21 points, 7 rebonds et 5 passes, ainsi que Josh Nebo avec 17 points et 7 rebonds, ont tenté de prendre les choses en main pour rattraper le score, mais n’ont pas réussi à réduire l’écart à moins de huit points. La Grèce a continué sur sa lancée avec un 10-0 dans les 90 dernières secondes du premier quart-temps, grâce à Konstantinos Mitroglou qui a marqué 11 points et pris 6 rebonds.

La Slovénie s’effondre face à la Grèce

Durant le deuxième quart-temps, l’écart entre les deux équipes a fluctué entre 18 et 23 points, en grande partie à cause des lancers francs. Avant la pause, Luka Doncic et Josh Nebo ont légèrement réduit la distance avec un 5-0, ramenant leur équipe à quatorze points des Grecs. Les défenses des deux camps ont dominé le troisième quart-temps, laissant peu de place au changement avec une différence de seize points alors que les deux équipes se préparaient pour le dernier quart-temps.

Klemen Prepelic a inscrit 6 points en réponse à un tir à trois points de Giannoulis Larentzakis, qui en comptait 9, avant que la Slovénie ne craque sous la pression, s’éloignant ainsi de la chance de participer à Paris 2024. Thomas Walkup, avec 19 points et 6 rebonds, et Vasileios Toliopoulos, totalisant 17 points, ont propulsé un 15-0 en juste a peu plus de deux minutes, déterminant ainsi l’issue du match. Poussée par son orgueil, l’équipe slovène a tout donné dans les 120 dernières secondes, mais il était déjà trop tard. La Grèce s’est imposée avec une avance de 28 points (96-68) et garde ainsi ses espoirs de se qualifier pour les Jeux Olympiques, à condition de remporter la victoire finale le dimanche contre la République Dominicaine ou la Croatie.