Collet: « On a affiché
deux visages »

Collet note deux visages distincts affichés par son équipe

Bien que l’équipe française ait nettement battu l’Allemagne, la tenante du titre mondial, avec un score de 66 à 90, Vincent Collet a choisi de modérer les enthousiasmes.

La France montre de belles performances. Ce samedi, lors de leur deuxième confrontation amicale en vue de leur préparation pour les Olympiades de Paris 2024, qui auront lieu du vendredi 26 juillet au dimanche 11 août, l’équipe de France a dominé l’Allemagne, actuellement détentrice du titre mondial, avec un score de 66 à 90. Au cours de cette partie, Victor Wembanyama s’est distingué comme étant le joueur le plus prolifique, enregistrant à son compteur personnel 25 points, 5 rebonds et 3 passes.

Cependant, malgré la victoire écrasante, Vincent Collet, le coach, a modéré la portée de cette réussite contre une équipe allemande diminuée par l’absence de plusieurs de ses joueurs principaux, lors d’une déclaration à la chaîne L’Equipe : « Il y a toujours des leçons à tirer d’une confrontation de ce type, même si elle intervient dans le cadre des préparations. L’effectif allemand était loin d’être au complet. C’était un test plus concluant que contre la Turquie (96-46), mais nous sommes conscients que nous n’avons pas affronté l’Allemagne à son apogée. »

Collet : « La seconde période a été moins convaincante »

Le sélectionneur de l’équipe de France masculine de basketball s’est montré globalement satisfait de la performance de son équipe, bien qu’il ait relevé certains passages moins maîtrisés : « Nous avons montré deux visages différents. La première période correspondait à ce que nous sommes, avec une défense solide, une capacité à relancer rapidement et de la vélocité. La seconde période, en revanche, m’a déçu. Nous nous sommes rapidement relâchés, à l’exception des premières minutes. Il est vrai que l’avance de 20 points encouragée à cette forme de détente. L’écart que nous avons réussi à maintenir s’explique davantage par la précision de Victor Wembanyama que par notre stratégie de jeu. Nous avons manqué de sérieux, rencontré des soucis de coordination en défense, concédé des points sur des jeux en pick and roll, et perdu en discipline offensive. »

À présent, pour Collet, le challenge réside dans la définition de la liste finale des joueurs qui participeront aux Jeux de Paris 2024. Le groupe compte actuellement 16 joueurs, mais deux d’entre eux devront quitter l’équipe sous peu : « Concernant la sélection définitive, nous avons une réunion prévue ce soir (ndlr : samedi). Cette partie ne nous a pas révélé beaucoup de choses nouvelles. Cependant, il est crucial de prendre une décision. »