Pas de 400m à Paris
pour Van Niekerk

Van Niekerk absent du 400m à Paris

Wayde Van Niekerk, détenteur du record mondial pour la distance, originaire d’Afrique du Sud, a annoncé qu’il ne participera pas au 400 mètres lors des Jeux Olympiques de Paris en 2024.

La compétition du 400 mètres aux Jeux Olympiques de Paris 2024, planifiés du vendredi 26 juillet au dimanche 11 août, se déroulera sans l’une de ses plus grandes vedettes. Le Sud-Africain Wayde Van Niekerk a pris la décision de ne pas concourir sur cette distance emblématique, malgré le fait qu’il en détient le record du monde avec un temps de 43″03. World Athletics a retiré son nom de la liste des athlètes qualifiés pour cette épreuve ces dernières heures.

Ni la Fédération internationale d’athlétisme, ni Van Niekerk n’ont offert d’explications concernant ce retrait. Cependant, l’athlète de 31 ans pourrait envisager de participer au 200 mètres. Le verdict final reviendra néanmoins à sa Fédération nationale, car plusieurs de ses compatriotes ont également réalisé les critères de qualification pour cette épreuve. Wayde Van Niekerk a régulièrement été confronté à des blessures récemment.

Van Niekerk a dominé le 400m durant une période

Le Sud-Africain n’a participé qu’une seule fois au 400 mètres en individuel cette saison. C’était le 9 juin dernier à New York, où il a réalisé un temps de 44″74. Cette performance est bien loin de la période où Van Niekerk régnait sans partage sur le 400 mètres. Entre 2015 et 2017, il a dominé la discipline, en raflant le titre de champion du monde 2015, la médaille d’or olympique en 2016 et un nouveau titre mondial en 2017.

Mais en 2017, sa carrière a brusquement basculé suite à une grave blessure au genou survenue lors d’un match de touch-rugby : déchirures médiales et latérales du ménisque, ainsi que du ligament croisé antérieur. Depuis cet incident, Wayde Van Niekerk n’a jamais réussi à retrouver son niveau d’antan. Lors des championnats du monde de 2022, il avait fini cinquième, suivie d’une septième place aux Mondiaux de Budapest l’année passée.