Tamberi doute avant Paris
2024

Tamberi en doute pour Paris 2024

En raison d’un œdème aux ischio-jambiers, Gianmarco Tamberi a dû renoncer à participer au Meeting Herculis prévu ce vendredi à Monaco. L’athlète italien a exprimé ses doutes quant à sa capacité à se rétablir complètement et à retrouver son état de forme optimal pour les Jeux Olympiques de Paris 2024.

Les nuages s’amoncellent pour Gianmarco Tamberi.
Bien qu’il ait commencé la saison tardivement, l’athlète italien a marqué les esprits en décrochant le titre de champion d’Europe du saut en hauteur, sous les acclamations de son public, en franchissant une barre à 2,37m. Cependant, après le meeting de Kosice le 19 juin dernier, la situation est devenue incertaine pour celui qui devrait être l’un des porte-drapeaux de l’Italie lors de la Cérémonie d’Ouverture de Paris 2024. En effet, le co-champion olympique de saut en hauteur a annoncé son retrait du Meeting Herculis, neuvième étape de la Ligue de Diamant, qui se tient ce vendredi à Monaco.

Lors de sa participation en Slovaquie, Gianmarco Tamberi, originaire de Civitanova Marche, a ressenti une douleur aux ischio-jambiers. Après plusieurs examens réalisés les jours suivants, les médecins ont diagnostiqué un œdème, une nouvelle rassurante car une blessure musculaire aurait pu anéantir ses espoirs olympiques.

Tamberi promet de se rétablir à temps

Cependant, cette blessure pourrait compliquer sa préparation pour le concours de saut en hauteur des prochains Jeux Olympiques, avec des qualifications prévues le 7 août et la finale le 10 août au Stade de France. « Je n’en ai pas honte, j’ai pleuré trois fois au cours des dernières 24 heures… probablement à cause de la tension, peut-être par peur, et en partie parce que j’ai déjà vécu ce genre de situation », a partagé l’Italien dans un message publié sur Instagram. Il a ajouté : « J’ai envie de pleurer même en écrivant ceci, l’idée de compromettre mon parcours pour lequel j’ai tant travaillé me détruit. »

Néanmoins, après avoir appris que sa blessure n’était pas aussi grave que redoutée, Gianmarco Tamberi a admis que bien qu’il sera présent à Paris 2024, son niveau de compétitivité reste incertain. « Théoriquement, le temps de récupération devrait être relativement rapide, mais je devrai passer par une semaine de thérapies intensives et d’entraînements adaptés », a-t-il précisé.

Tamberi vise le doublé historique

« Les Jeux Olympiques ne sont pas compromis en termes de timing, mais toutes les compétitions de préparation qui m’auraient aidé à atteindre ma meilleure forme le jour J le sont », a-t-il affirmé. En dépit de tout, l’Italien est déterminé à réaliser ce qu’aucun athlète n’a jamais réussi depuis l’inclusion du saut en hauteur dans le programme olympique : conserver le titre qu’il avait partagé avec son ami Mutaz Essa Barshim à Tokyo en 2021. « Une seule chose résonne dans ma tête et me donne de la force : si personne n’a jamais réussi avant, il doit y avoir une raison », déclare-t-il. « Personne dans l’histoire n’a jamais réalisé le rêve de remporter deux médailles d’or dans ce sport complexe et je vous assure que, malgré cette pause forcée, je continuerai à tout faire pour être le premier à y parvenir. »

Bien qu’il reconnaisse que « ce ne sera pas facile », Gianmarco Tamberi refuse d’abandonner. Fort de sa carrière déjà marquée par de nombreux défis, il reste déterminé à atteindre son objectif.