Wimbledon : Alex de Minaur déclare forfait, Djokovic qualifié en demi-finale

Wimbledon : Forfait de Minaur, Djokovic en demi-finale

L’article suivant porte sur la décision de l’Australien Alex de Minaur de déclarer forfait avant son quart de finale à Wimbledon face à Novak Djokovic, en raison d’une blessure à la hanche. Cette situation permet à Djokovic d’avancer automatiquement en demi-finale, où il rencontrera Taylor Fritz ou Lorenzo Musetti.

L’absence d’Alex de Minaur à Wimbledon mène Djokovic en demi-finale

Quelques heures à peine avant son très attendu quart de finale contre Novak Djokovic à Wimbledon, l’Australien Alex de Minaur, actuellement classé 9e joueur mondial, a décidé de se retirer de la compétition. Cette décision, causée par une blessure à la hanche, laisse le champ libre à Djokovic qui avance en demi-finale sans avoir à disputer son match.

De Minaur, profondément déçu, a exprimé sa frustration et sa peine face à cette situation. « Je suis anéanti, mais je dois déclarer forfait à cause d’une blessure à la hanche », a-t-il déclaré. Cette blessure est survenue vers la fin de son match en huitièmes de finale contre Arthur Fils, occasionnant une lésion qui l’empêche désormais de continuer dans le tournoi.

Pour Novak Djokovic, cette nouvelle le rapproche encore davantage de son objectif principal : décrocher un huitième titre à Wimbledon et son 25e trophée de Grand Chelem. Le Serbe devra désormais attendre vendredi pour affronter en demi-finale soit l’Américain Taylor Fritz, soit l’Italien Lorenzo Musetti, pour tenter d’obtenir une place en finale.

La blessure d’Alex de Minaur ne se limite pas seulement à une simple douleur momentanée. Selon des sources proches du joueur, il souffrirait d’une lésion du cartilage de la hanche, une blessure sérieuse ressentie après un « craquement » entendu durant son match contre Arthur Fils. Le temps de récupération nécessaire pour une telle blessure varie généralement de trois à six semaines, en l’absence de complications supplémentaires.

Cette situation compromet également les chances de participation de l’Australien aux Jeux Olympiques, une perte significative pour son pays. Si la période de rétablissement s’allonge, il est presque certain qu’il devra renoncer à cette compétition internationale majeure.