Swiatek, du jamais-vu depuis Serena Williams

Swiatek, une première depuis Serena Williams

Iga Swiatek a triomphé pour la troisième fois au WTA 1000 de Rome, en s’imposant avec facilité contre Aryna Sabalenka, sur un score de 6-2, 6-3. Cet affrontement survenait seulement deux semaines après que Sabalenka lui eut posé d’importants défis lors de leur rencontre à Madrid. Cette victoire confirme la position de Swiatek en tant que favorite principale pour le prochain tournoi de Roland-Garros, consolidant ainsi sa réputation sur la scène internationale du tennis.

Lors de leur affrontement précédent à Madrid, il y a de cela deux semaines, Iga Swiatek avait triomphé au bout de 3 heures et 11 minutes de jeu, ne s’imposant qu’après un tie-break décisif dans le troisième set. Cependant, lors de leur rencontre récente à la finale de Rome, il n’y a pas eu matière à comparaison entre Swiatek, la numéro un mondiale, et Aryna Sabalenka, sa plus proche concurrente dans le classement. La joueuse polonaise a remporté la victoire avec un net avantage, affichant un score de 6-2, 6-3 en une durée de 1 heure et 29 minutes. Cette performance vient confirmer sa domination dans le monde du tennis féminin, notamment sur la terre battue, à seulement une semaine du début de Roland-Garros.

En réalisant cet exploit, Swiatek devient la première joueuse depuis Serena Williams en 2013 à remporter les tournois de Madrid et Rome la même année. Serena Williams avait d’ailleurs poursuivi sur sa lancée en gagnant également à Roland-Garros cette année-là… Durant ce match à Rome, Swiatek a su faire face à une montée en puissance de Sabalenka au début du second set, pour finalement s’assurer la victoire de manière assurée, en démontrant une supériorité physique notable. Sabalenka, ayant accumulé 28 fautes directes contre seulement 8 pour Swiatek, n’avait guère de chances de s’imposer dans cette finale.

Un vingt et unième trophée pour Swiatek

Dès le début du match, avec un break dès le troisième jeu, la Polonaise a pris les devants. Elle a même eu l’opportunité de réaliser un autre break à 3-1, bien que Sabalenka ait réussi à éviter cela, pour finalement céder à nouveau son service à 4-2. Swiatek s’est adjugée le set sur sa première balle de set, menant ainsi 5-2. Au second set, Sabalenka est entrée avec davantage de détermination, parvenant à créer cinq occasions de break dès le premier jeu sur le service de Swiatek, toutes écartées par la numéro un mondiale. La même situation s’est présentée à 2-1, cette fois avec deux balles de break sauvées par Swiatek. L’inéluctable est finalement survenu…

Face à une adversaire biélorusse apparemment à court d’énergie, Swiatek a réalisé un break à 3-3, puis un autre à 5-3, remportant le match sur sa deuxième balle de match. À l’âge de presque 23 ans, Swiatek remporte pour la troisième fois le tournoi de Rome (après ses victoires en 2021 et 2022), portant à 21 le nombre de ses titres en carrière. Son palmarès face à Sabalenka est désormais de 8-3, dont 5-1 sur terre battue, et elle la devance de 3500 points dans le classement provisoire. Reste désormais à savoir qui pourra prétendre la vaincre à Roland-Garros.