Entrée réussie pour Sinner

Sinner réussit son entrée

Pour son entrée en lice dans la compétition et lors de son retour sur le terrain après une pause depuis le 30 avril, Jannik Sinner a facilement dominé Christopher Eubanks lors de leur confrontation ce lundi à Roland-Garros, enregistrant une victoire en trois sets (6-3, 6-3, 6-4). L’athlète italien a également profité de cette occasion pour vérifier son niveau de jeu actuel, se montrant rassurant quant à sa forme physique. Sa prochaine adversité sera Richard Gasquet, qu’il affrontera au second tour du tournoi.

Jannik Sinner réalise une entrée triomphante. Presque un mois s’est écoulé depuis sa dernière apparition, le 30 avril, lorsqu’il s’était mesuré à Karen Khachanov en huitièmes de finale à Madrid. L’espoir italien de 22 ans, qui avait maintenu le suspense sur sa participation jusqu’à la dernière minute, a brillamment entamé la compétition ce lundi contre Christopher Eubanks, un adversaire qu’il avait déjà battu lors de leur unique rencontre précédente à l’US Open 2022. Le jeune prodige, actuellement deuxième au classement mondial, a de nouveau triomphé en trois sets (6-3, 6-3, 6-4) face à l’Américain lors de son premier match à l’édition actuelle de Roland-Garros, où il est logiquement considéré comme l’un des grands prétendants au titre depuis sa victoire en janvier à l’Open d’Australie.

Au-delà de sa victoire sans accroc sur le 46e joueur mondial et d’un début de tournoi idéal, Sinner a surtout trouvé un motif de satisfaction personnelle. En effet, après une blessure à la hanche le 2 mai, contraint d’abandonner avant les quarts de finale à Madrid face à Felix Auger-Aliassime, et de ne pas participer au tournoi de Rome, l’Italien, dauphin de Novak Djokovic dans la hiérarchie mondiale, avait exprimé des doutes concernant sa participation à Paris, à moins de se sentir en parfaite condition. Après sa victoire convaincante de lundi, il a affirmé se sentir à nouveau en pleine forme.

Sinner a maintenant rendez-vous avec Gasquet

«Ma hanche va très bien, je suis vraiment heureux de revenir sur le court», a exprimé le numéro 2 du tournoi, qui n’a rencontré aucune difficulté pour dominer l’ancien quart de finaliste de Wimbledon. Dès le début de chaque set, Sinner a pris le service de son adversaire (remarquons même qu’il a réussi trois breaks dès la première manche), facilitant ainsi sa progression.

Eubanks s’est montré plus coriace dans le troisième set, poussant notamment l’Italien, encouragé, comme à son habitude à Paris, par ses fervents supporters, les «Carotta Boys», à servir pour le match à 5-4. L’Américain a même eu l’opportunité d’égaliser à 5-5, mais le numéro 2 mondial a su éliminer ces balles de break pour finalement assurer sa place au second tour. Le joueur le plus performant de ce début de saison, victorieux également à Rotterdam et Miami, sera opposé à Richard Gasquet – qui a éliminé Borna Coric dimanche – dans une atmosphère qui promet d’être, une fois de plus, exceptionnelle.