Rinderknech, la bonne nouvelle

Rinderknech: Bonne Nouvelle dans le Tennis

Dans la confrontation qui l’opposait à l’australien invité, Adam Walton, Arthur Rinderknech a fait honneur à son statut de favori en remportant la victoire en trois sets. De leur côté, les joueurs classés 11e et 12e au classement mondial, Alex De Minaur et Taylor Fritz, ont également réussi à s’imposer dans leurs matchs respectifs.

Pour ce deuxième tour de Roland-Garros, la présence de cinq compétiteurs français est assurée grâce à Arthur Rinderknech qui a rejoint ses compatriotes Richard Gasquet, Gaël Monfils, Corentin Moutet et Alexandre Müller. Ce mardi, après un combat ponctué par des interruptions dues à la pluie, Arthur Rinderknech a triomphé d’Adam Walton, un joueur australien invité, qui présente un classement inférieur au sien (96e contre 69e). Walton n’avait disputé qu’un seul match sur terre battue dans la saison, après s’être distingué sur les surfaces dures du circuit Challenger, ce qui l’avait propulsé dans le Top 100 la semaine précédente, alors qu’il a 25 ans.

Rinderknech, qui avait dû renoncer à participer au quart de finale à Lyon la semaine précédente en raison d’une maladie, a montré une performance remarquable pour décrocher la victoire avec les scores de 6-2, 6-4, 7-5 en 2 heures et 36 minutes, en cédant son service seulement une fois. Il a remporté le premier set en réalisant des breaks à 0-0 et 3-1, le deuxième set en breakant à 3-3, et a finalement emporté le troisième set en prenant le service de son adversaire à 5-5, juste après avoir raté deux occasions de conclure le match à 5-4. Cette victoire marque seulement la deuxième apparition de Rinderknech au deuxième tour de Roland-Garros, où il affrontera Tomas Etcheverry, qui avait atteint les quarts de finale l’année dernière.

De Minaur et Fritz, deux ambitieux au rendez-vous

Ce mardi après-midi, deux talents reconnus du Top 15 ont également sécurisé leur place pour le deuxième tour. Alex De Minaur, 11e joueur mondial, a engrangé sa quatrième victoire à Roland-Garros à l’âge de 25 ans. L’Australien a vaincu Alex Michelsen (60e) avec un score convaincant de 6-1, 6-0, 6-2 en seulement 1 heure et 50 minutes. Il a surmonté un court moment de tension lorsqu’il s’est trouvé mené 2-0 40-15 au début du troisième set, mais a su rebondir avec brio. Il attend à présent Jaume Munar (64e). De son côté, Taylor Fritz, le 12e mondial, qui ne cache pas sa préférence pour d’autres surfaces que la terre battue, a remporté son huitième match à la Porte d’Auteuil à 26 ans. L’Américain s’est imposé 2-6, 6-1, 6-2, 6-1 en 2 heures et 19 minutes face à Federico Coria (71e), le frère de Guillermo Coria, finaliste de l’événement il y a vingt ans.

Fritz a brillamment récupéré après un premier set défaillant, n’ayant à défendre aucune balle de break lors des deuxième et troisième sets, avant d’enchaîner cinq jeux d’affilée pour clore le quatrième set avec succès. Son prochain adversaire sera le Serbe Dusan Lajovic. Il est également important de souligner l’exploit de Mariano Navone, 31e tête de série et révélation de la saison sur terre battue, qui participe à son premier Roland-Garros à l’âge de 23 ans. Il a triomphé face à Pablo Carreno Busta, contraint à l’absence pour son premier match de l’année en raison d’une sévère blessure au coude, avec des scores de 5-7, 6-1, 6-3, 6-0 en 2 heures et 49 minutes.