Classement ATP : Jannik Sinner devient le premier Italien numéro un mondial, Alcaraz et Djokovic en embuscade

Jannik Sinner devient numéro un mondial ATP, suivi d’Alcaraz et Djokovic

Lundi, un événement historique a été célébré dans le monde du tennis avec Jannik Sinner atteignant la première place du classement ATP, un exploit jamais réalisé auparavant par un Italien. Cette accession au sommet survient après que Carlos Alcaraz, récemment couronné à Roland-Garros, ait déplacé le Serbe Novak Djokovic de la tête du classement.

Une Nouvelle Ère dans le Tennis Masculin

L’ascension de Jannik Sinner au classement marque un tournant notoire dans sa carrière et dans l’histoire du tennis italien. A seulement 22 ans, et après son impressionnante victoire à l’Open d’Australie au début de l’année, il se trouve maintenant en tête avec une marge confortable de 945 points devant Carlos Alcaraz. Alcaraz, qui n’a que 21 ans, avait fait les gros titres en devenant le plus jeune numéro 1 mondial en septembre 2022. Cependant, le vétéran Novak Djokovic, âgé de 37 ans, ayant dominé le classement mondial depuis septembre dernier, trouve sa longue régence ébranlée, rétrogradant en troisième position. Djokovic, dont 2024 semble être un défi, n’a pas encore remporté de titre cette année, contrastant avec son record précédent de 428 semaines en tant que numéro 1 mondial, un exploit historique.

Alexander Zverev, malgré sa récente défaite en finale contre Alcaraz à Paris, maintient sa quatrième position. Il est suivi de près par les talents russes Daniil Medvedev et Andrey Rublev, tandis qu’Alex de Minaur, l’Australien, après un parcours notable à Roland-Garros qui l’a vu atteindre les quarts de finale, s’empare de la 9e place mondiale, le meilleur classement de sa carrière jusqu’à présent. Stefanos Tsitsipas, le dynamique Grec, se retrouve de nouveau en dehors du Top 10, cette fois à la 11e place.

Les mouvements dans le classement ne s’arrêtent pas là, puisque le Canadien Félix Auger-Aliassime grimpe à la 18e position. Cette montée, améliorant sa stance précédente de trois places, marque son retour notable dans le Top 20 mondial, témoignant de sa capacité à s’adapter et à surmontrer les défis sur les terrains les plus compétitifs du monde du tennis.