Goffin: « Surpris de voir autant de joueurs me dire que j’avais eu raison de parler »

Goffin surpris: Nombreux joueurs le soutiennent après ses propos

Quarante-huit heures après avoir exprimé sa frustration à l’égard des spectateurs français, David Goffin s’est exprimé en indiquant sa surprise face à l’ampleur de la réaction suscitée par ses commentaires. Cependant, le joueur belge a affirmé qu’il a bénéficié d’un soutien conséquent suite à ses déclarations.

Une atmosphère légèrement embarrassée entourait David Goffin lorsqu’il a animé une conférence de presse le jeudi, suite à sa défaite face à Alexander Zverev au second tour de Roland-Garros. Le sportif belge était conscient d’être au centre de l’attention depuis deux jours, principalement depuis son expression de mécontentement vis-à-vis du public français, à la suite de sa victoire contre Giovanni Mpetschi Perricard sur le court n°14.

Goffin a expliqué, « J’ai simplement partagé mon opinion », en se référant à ses commentaires adressés aux médias belges peu après 22h, dans un coin tranquille du centre de presse de Roland-Garros, sans anticiper l’écho mondial que ses mots allaient trouver. « Je n’aurais jamais pensé que mes propos prendraient une telle ampleur, générant autant de réactions et incitant même les organisateurs du tournoi à intervenir, comme vient de le faire Amélie Mauresmo », a-t-il poursuivi, faisant allusion aux décisions récemment annoncées par la directrice du tournoi.

Goffin: « Je ne sais pas jusqu’où ça peut aller »

Cependant, l’ancien 7e joueur mondial ne regrette en aucun cas ses déclarations. Bien au contraire. « J’ai été étonné par le nombre de personnes qui sont venues me soutenir, y compris des joueurs et des entraîneurs, affirmant que j’avais eu raison de m’exprimer », a-t-il raconté.

Goffin a remarqué un changement dans l’ambiance générale des spectateurs lors des matchs de tennis, en particulier à Roland-Garros. « Cela devient de plus en plus fréquent chaque année, et il est nécessaire d’y prêter attention, » dit-il. Il a fait part de ses inquiétudes concernant l’apparition de groupes de supporters rivalisant entre eux, une tendance qu’il trouve préoccupante. « Je me demande jusqu’où cela pourrait aller. Si on regarde les fans de football, cela peut devenir extrêmement intense. Je ne pense pas que ce genre de comportement ait sa place dans le tennis. L’important est de soutenir son favori. Chercher à perturber son adversaire n’est pas acceptable et va à l’encontre de l’esprit sportif attendu des supporters », a-t-il insisté.