Djokovic: « Je me suis senti mieux »

Djokovic se sent mieux: Un aperçu de sa forme actuelle

Ce mardi en soirée, à la suite de son succès face au joueur français Pierre-Hugues Herbert lors de la rencontre initiale à Roland-Garros, le champion serbe Novak Djokovic, qui détient le trophée du tournoi, actuellement classé premier au niveau mondial et positionné comme le premier tête de série, a exprimé un sentiment de soulagement.

Novak Djokovic poursuit son chemin avec assurance. Mardi soir, pour son premier match à Roland-Garros, le joueur serbe, actuellement numéro un dans le monde et tenant du titre, s’est imposé face au joueur français Pierre-Hugues Herbert, classé 142ème à l’échelle mondiale, qui bénéficiait d’une invitation et qui disputait sa première rencontre de l’année sur le circuit principal. L’affrontement, qui a duré 2 heures et 33 minutes, s’est soldé par une victoire de Djokovic en trois sets (6-4, 7-6 (3), 6-4). Ce succès a permis à Djokovic de retrouver une certaine confiance, lui qui n’avait pas encore brillé cette saison 2024.

Après le match, le joueur serbe, âgé de 37 ans, a partagé ses impressions, citées par l’AFP : «Je suis satisfait de ma prestation qui a été solide. Je reconnais qu’il y avait de la marge pour améliorer mes jeux de retour, toutefois, je tire mon chapeau à mon adversaire pour son excellent service. Je me suis senti en meilleure forme par rapport aux semaines passées. Je sens que je progresse dans la bonne direction. Néanmoins, c’est juste le début. C’est uniquement un match. Il est crucial de voir comment je vais avancer dans ce tournoi et comment mes sensations vont se développer. Que ce soit à Monte-Carlo, à Rome ou à Genève, j’ai très bien entamé ces tournois, mes premiers matchs étaient excellents. Mais ensuite, lors des deuxièmes ou troisièmes matchs, la situation était différente… Je préfère donc ne pas me laisser emporter par l’enthousiasme.»

Le risque pour Djokovic de perdre son titre de numéro un

Au début de cette année 2024, Novak Djokovic n’a pas encore remporté de titre, une situation assez inhabituelle pour le joueur serbe, qui compte 24 titres de Grand Chelem à son actif, mais n’a pas atteint de finale cette saison. La semaine passée, à Genève, son parcours s’est arrêté en demi-finales contre le joueur tchèque Tomas Machac. À la fin de ce tournoi parisien, Djokovic pourrait voir sa position de numéro un mondial remise en question. L’Italien Jannik Sinner, actuellement son plus proche challenger, pourrait s’emparer de cette place. En attendant, Novak Djokovic doit se préparer pour son prochain match sur la terre battue de la Porte d’Auteuil, qui aura lieu ce jeudi contre l’Espagnol Roberto Carballes Baena, le 63ème joueur mondial.