Hugo Gaston (Photo by Icon Sport)

4 Français en tableau principal à Wimbledon

Jeudi s’est révélé être une journée marquante pour le tennis français à Wimbledon, avec l’avancement spectaculaire de quatre joueurs dans le tableau principal du prestigieux tournoi. Alors que certains ont brillamment réussi leur qualification, d’autres n’ont pas eu cette chance, voyant leur parcours s’arrêter aux portes de la compétition.

Une journée de qualifications contrastée pour les Français

Maxime Janvier, classé 225ème au niveau mondial, a créé une belle surprise en éliminant son compatriote Giovanni Mpetschi-Perricard, 59ème au classement et favori numéro un des qualifications, dans un match épique qui s’est terminé sur les scores de 6-7 (10/12), 7-5, 7-6 (7/4), 7-6 (7/5). À 27 ans, Janvier réalisera son entrée à Wimbledon pour la première fois de sa carrière. Considéré comme un vétéran du circuit Challenger avec un pic de carrière à la 170ème position mondiale en septembre 2019, il avait auparavant participé à trois reprises en tableau principal en Grand Chelem, toutes à Roland-Garros, sans jamais parvenir à dépasser ce stade de la compétition.

Pour Lucas Pouille, âgé de 30 ans, le retour à Wimbledon se concrétise après une élimination au premier tour en 2021 et un souvenir plus doux des quarts de finale atteints en 2016. Pouille a réussi à triompher de Luca van Assche, affiché 101ème mondial, sur le score de 7-6 (7/4), 7-5, 6-2, signalant ainsi son grand retour dans le tournoi.

Hugo Gaston, 23 ans, se prépare à vivre son deuxième Wimbledon. Après avoir goûté au deuxième tour en 2022, il est déterminé à aller encore plus loin cette fois. De son côté, Quentin Halys, également âgé de 27 ans, se réjouit de participer pour la troisième fois consécutive au Grand Chelem sur gazon. Suite à son élimination au deuxième tour l’année précédente, et après avoir cédé face à Jannik Sinner au troisième tour, Halys est prêt à relever de nouveaux défis. Le sort des participants sera décidé lors du tirage au sort des tableaux pour le simple qui est programmé le vendredi à 11h00, heure de Paris.

Dans le tableau féminin, Elsa Jacquemot, positionnée au 151ème rang mondial, était la dernière Française en lice pour rejoindre le tableau principal. Son parcours a pris fin à l’issue d’un match acharné de près de trois heures contre l’Australienne Olivia Gadecki, 177ème mondiale, qui s’est imposée avec les scores de 7-5, 4-6, 6-3. Jacquemot devra donc patienter avant de réaliser une autre tentative pour rejoindre ce tournoi de renom.