MotoGP: Changement dans le calendrier 2024

MotoGP 2024: Modifications Calendrier

Ce mercredi, lors d’une communication conjointe, la Fédération internationale de motocyclisme, mieux connue sous le sigle FIM, ainsi que la Dorna, ont fait part d’une décision importante concernant le calendrier des compétitions de MotoGP. Ils ont effectivement déclaré que le Grand Prix prévu initialement en Inde ne serait plus au programme. À la place, c’est le Kazakhstan qui accueillera un Grand Prix de MotoGP, marquant ainsi un changement notable dans l’organisation des courses de cette saison.

Une modification a été apportée au programme de la saison 2024 du MotoGP. Mercredi, la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) et la Dorna, qui est l’organisme responsable du MotoGP, ont fait part de la suppression du Grand Prix d’Inde, initialement prévu du 20 au 22 septembre, invoquant des « raisons opérationnelles ». En remplacement, le Grand Prix du Kazakhstan a été choisi. Normalement, un événement du MotoGP était prévu au Kazakhstan du 14 au 16 juin cette année.

Cet événement au Kazakhstan a dû être reprogrammé en raison de conditions météorologiques défavorables affectant actuellement la région. Par conséquent, une nouvelle date a été arrêtée pour ce Grand Prix, qui aura lieu du 20 au 22 septembre, comme l’ont confirmé conjointement la FIM et la Dorna. En 2023, le Grand Prix du Kazakhstan avait déjà connu des obstacles, nécessitant son annulation à cause des travaux pour obtenir l’homologation nécessaire.

Le MotoGP revient en Inde en mars 2025

Pour la première fois cette saison, le calendrier du MotoGP comprend le Grand Prix du Kazakhstan, organisé sur le circuit de Sokol aux abords d’Almaty. En mars 2025, le MotoGP reviendra sur le circuit de Buddh en Inde, à un moment où les conditions climatiques devraient être idéales tant pour le public que pour les pilotes, suivant les précisions apportées par les deux autorités.

Le Grand Prix d’Inde s’était déroulé pour la première fois en septembre 2023. À cette occasions, les températures ressenties dans l’Uttar Pradesh, au nord de l’Inde, avaient largement dépassé les 40 degrés, causant une souffrance considérable due à la chaleur. Plus tôt, au début avril, le Grand Prix d’Argentine avait été annulé. Par conséquent, le programme du championnat du monde de MotoGP pour 2024 comprend désormais 20 courses, six d’entre elles ayant déjà été disputées.