Pays-Bas: Bagnaia
indiscutable

Bagnaia domine sans conteste aux Pays-Bas

Du début jusqu’à la fin de la course sur le circuit d’Assen ce dimanche, lors du Grand Prix des Pays-Bas, Francesco Bagnaia a maintenu la tête, ne concédant la première place à aucun autre concurrent. Le coureur, titulaire de deux championnats du monde, a fini devant Jorge Martin et son partenaire d’équipe, Enea Bastianini. De leur côté, Fabio Quartararo et Johann Zarco ont aussi franchi la ligne d’arrivée en marquant des points.

Francesco Bagnaia a véritablement dominé les débats lors du weekend d’Assen, s’imposant avec brio aussi bien en qualifications que lors de la course sprint du samedi. Le champion du monde en titre a une fois de plus prouvé son excellent niveau sur le tracé d’Assen, circuit historique présent depuis la création du championnat il y a 75 ans. Au moment où les feux se sont éteints, Bagnaia, surnommé « Pecco », a su garder la tête alors que Jorge Martin, parti cinq places plus loin sur la grille en raison d’une pénalité, a pris un excellent départ. Le coureur de l’équipe Pramac a rapidement trouvé son chemin vers la troisième place juste derrière Maverick Viñales, tandis que Marc Marquez progressait de trois places. La course a également été marquée par la chute spectaculaire d’Alex Rins, victime d’un high side. Maverick Viñales n’a pas pu tenir longtemps face à la pression de Jorge Martin puis de Marc Marquez, rétrogradant en quatrième position.

Bagnaia prend le large

Pedro Acosta s’est illustré en faisant un bond de la neuvième à la cinquième place en l’espace de deux tours. Cependant, le Grand Prix des Pays-Bas a rapidement montré une évidence : Francesco Bagnaia agrandissait peu à peu l’écart avec Jorge Martin. Martin, de son côté, se distançait du groupe de poursuivants qui était très disputé. Marc Marquez, qui aspirait à un podium, a dû tempérer ses ambitions en raison d’un avertissement des commissaires pour avoir dépassé les limites de la piste, laissant ainsi le champ libre à Fabio di Giannantonio qui, grâce à un rythme soutenu, a atteint la troisième position au huitième tour. Malheureusement, le coureur de l’écurie VR46 n’a pas réussi à maintenir cette place, Enea Bastianini en profitant pour rejoindre et dépasser ses adversaires, se plaçant ainsi en troisième place aux dépens de Maverick Viñales. Un dernier incident majeur de la course se produit dans le dernier tour.

Quartararo et Zarco font de leur mieux

Pedro Acosta a commis une erreur alors qu’il se trouvait en septième position. À l’issue des 26 tours, Francesco Bagnaia s’est imposé avec plus de trois secondes et demie d’avance sur Jorge Martin, réduisant ainsi l’écart à seulement dix points avec le coureur de Pramac au championnat. Enea Bastianini, finissant sept secondes derrière son équipe, complète le podium. Du côté français, le choix de Fabio Quartararo de partir avec un pneu arrière tendre n’a pas porté ses fruits. Parti en douzième position, Quartararo, surnommé « El Diablo », a dû se battre tout au long de la course avec Miguel Oliveira, terminant finalement à la même position. Il devance de près de 19 secondes Johann Zarco, qui se classe pour sa part meilleur pilote Honda. Les compétiteurs du MotoGP auront à peine le temps de récupérer qu’ils seront attendus dès le weekend suivant pour le Grand Prix d’Espagne au Sachsenring, un circuit qui pourrait avantage Marc Marquez, traditionnellement à l’aise sur les pistes tournant dans le sens contraire des aiguilles d’une montre.

MOTOGP / GRAND PRIX DES PAYS-BAS
Classement final après 26 tours (118,090 km) – Dimanche 30 juin 2024
1- Francesco Bagnaia (ITA/Ducati) en 40’07’’214
2- Jorge Martin (ESP/Ducati Pramac) à 3’’676
3- Enea Bastianini (ITA/Ducati) à 7’’073
4- Marc Marquez (ESP/Ducati Gresini) à 7’’868
5- Fabio di Giannantonio (ITA/Ducati VR46) à 8’’299

12- Fabio Quartararo (FRA/Yamaha) à 24’’198
13- Johann Zarco (FRA/Honda LCR) à 42’’908

Classement du championnat du monde des pilotes
1- Jorge Martin (ESP/Ducati Pramac) 200 points
2- Francesco Bagnaia (ITA/Ducati) 190
3- Marc Marquez (ESP/Ducati Gresini) 149

13- Fabio Quartararo (FRA/Yamaha) 39

19- Johann Zarco (FRA/Honda LCR) 12