Estelle Mossely
retrouve la confiance

Estelle Mossely retrouve confiance

Suite à une interruption de sa carrière de plus d’une année, Estelle Mossely est revenue sur le devant de la scène des compétitions cette semaine en participant à un événement sportif qu’elle a personnellement organisé se déroulant au Forum des Halles. Cet événement marque pour elle une étape cruciale pour regagner en assurance et se préparer optimalement pour les Jeux de Paris 2024, où elle exprime clairement son ambition de devenir porte-drapeau.

Estelle Mossely prend l’initiative. S’apprêtant à disputer ses seconds Jeux Olympiques à Paris en 2024, la boxeuse française a pris l’initiative d’organiser un évènement au Forum des Halles, lui permettant d’accroître le nombre de ses combats avant les jeux. La médaillée d’or en catégorie poids légers de 2016 à Rio a aussi cherché à compenser le temps perdu du fait d’une blessure à la narine. « Mon objectif était de participer à une compétition. Mon état ne me permettant pas de concourir à l’international, j’ai dû improviser cette opportunité », elle a exploré lors d’une interview avec RMC Sport. Faute de disponibilités internationales, elle a décidé de prendre les choses en main. « J’ai fait appel aux différents partenaires pour organiser cet événement. » Éloignée de la scène compétitive pendant plus d’un an, elle reconnaît avoir eu besoin de retrouver ses marques et entend profiter un maximum de cette expérience avant les JO. « Competir, c’est une toute autre expérience », elle avoue, soulignant la nécessité de se réadapter à différents facteurs. « Cette compétition est là pour ça. »

Mossely : « Se préparer pour un cadre à la hauteur olympique »

En sortant victorieuse de son duel contre l’algérienne Hadjila Khelif ce vendredi, la native de Créteil n’a pas été vraiment mise en épreuve par une concurrente qu’elle pourrait retrouver à Paris 2024. L’important était ailleurs pour elle. « Il est crucial de se préparer dans une ambiance similaire à celle des Olympiques », exprime la boxeuse nationale. Bien que sa précedente adverse n’ait pas posé grand défi, il était essentiel de se pousser à bout. « Il est indispensable de pousser son physique à l’extrême ». Elle insiste sur l’importance de donner son maximum dès les premiers rounds du tournoi olympique, un effort qu’elle souhaite peaufiner lors de ses prochains matchs au Forum des Halles ce weekend. Estelle Mossely se dit pleinement confiante et prête, ayant surmonté son retard après sa blessure significative. « Passer le premier combat était essentiel pour tourner la page de cette blessure », elle ajoute, évoquant la peur de se reblesser à cette étape cruciale.

Mossely plutôt optimiste pour un rôle de porte-drapeau

Estelle Mossely voit la situation de façon très positive en amont de Paris 2024. Elle se prépare à assumer des rôles au-delà de sa discipline, aspirant à être le porte-drapeau pour la délégation française lors de la cérémonie d’ouverture, le 26 juillet, sur la Seine. « Je suis la candidate proposée par la Fédération Française de Boxe, au même titre que Sofiane Oumiha », elle a confirmé dans l’interview. Elle espère vivement accomplir ce rôle, qu’elle considèrerait comme un honneur. Alors que Paris 2024 marcquera sa dernière apparition en tant qu’amateur, elle juge que ce serait significatif de porter le drapeau, reflétant la richesse et la diversité de l’équipe de France. Cependant, son but ultime reste la conquête de médailles, après un entraînement acharné elle ne veut avoir aucun regret et vise à transmettre cet état d’esprit. La « Team Solide » qui a excellé à Rio est déterminée à présenter des héritiers cet été.