MHR: Collazo va faire ses
valises

Collazo va quitter MHR

Suite à la réussite de Montpellier contre Grenoble lors du Match d’Access, assurant ainsi le maintien du MHR en compétition, les responsables du club basé en Hérault ont opté pour la dissolution de l’équipe menée par Patrice Collazzo, d’après plusieurs sources journalistiques.

Le MHR n’a pas encore officiellement annoncé la nouvelle, mais cela semble n’être qu’une question de temps. Dans la soirée de ce lundi, plusieurs médias de renom tels que L’Equipe, RMC, Midi Libre et Midi Olympique ont révélé que Patrice Collazzo et une partie de son équipe d’encadrement ne dirigeraient plus l’équipe du Montpellier Hérault Rugby dès la prochaine saison. Dimanche dernier, Montpellier a réussi à se maintenir en Top 14, deux ans après avoir remporté le championnat de France, en s’imposant lors de l’Access Match contre Grenoble, finaliste de la Pro D2, sur un score de 18-20. Toutefois, bien que ce maintien ait été difficilement obtenu, il ne sera pas suffisant pour que Collazzo, qui avait rejoint le club en novembre dernier, puisse rester en poste.

De même, ses assistants, Vincent Etcheto, responsable de l’attaque, et Christian Labit, chargé du jeu au sol, quitteront également leurs fonctions. Un véritable remaniement va s’opérer au sein du MHR, car Bernard Laporte, le directeur sportif qui avait recruté Collazzo lors de son arrivée au club à l’automne passé, va désormais occuper le poste de président-délégué aux côtés de Mohed Altrad. Joan Caudullo, directeur du centre de formation, et Benoît Paillaugue, entraîneur des espoirs, vont désormais diriger l’équipe professionnelle. Selon le Midi Libre, Didier Bès en charge de la mêlée, Antoine Battut responsable de la touche, et Benson Stanley, chargé de la défense, sont quant à eux attendus pour conserver leur poste. Il est aussi à noter que Jessica Casanova, la directrice générale présente dans l’équipe depuis onze ans et en conflit avec Bernard Laporte, quittera le MHR, probablement pour Toulon.

Paillaugue et Caudullo, une connaissance profonde du club

Pour la prochaine saison, le club de Montpellier s’apprête à écrire un nouveau chapitre de son histoire, avec l’introduction d’un huitième entraîneur en l’espace de dix ans. Ce palmarès inclut nombres de techniciens de haut niveau tels que Jake White, Vern Cotter, Xavier Garbajosa, un duo formé par Philippe Saint-André et Xavier Garbajosa, Philippe Saint-André en solo (sous la direction duquel le club a gagné le titre de champion), Richard Cockerill et enfin le tandem Bernard Laporte – Patrice Collazo. Benoit Paillaugue, âgé de 36 ans et ancien demi de mêlée, possède une connaissance intime du club, ayant défendu ses couleurs de 2009 à 2022, période durant laquelle il a remporté un Bouclier de Brennus ainsi que deux Challenge Cup. Joan Caudullo, 42 ans, a, quant à lui, porté le maillot du MHR en tant que talonneur de 2004 à 2012.