Tension maximale au FC Barcelone

Tension au FC Barcelone atteint son maximum

Au sein du FC Barcelone, l’atmosphère devient de plus en plus tendue tant entre les joueurs qu’au niveau de l’encadrement. Des échanges houleux marqués par des insultes auraient été rapportés.

La période actuelle n’a pas encore tiré sa révérence pour le FC Barcelone, mais il apparait de plus en plus nécessaire qu’elle touche à sa fin, tant l’atmosphère au sein de l’équipe de Catalogne semble se dégrader. Après une élimination en quarts de finale de la Ligue des Champions par le Paris Saint-Germain, un échec dans la course au titre de la Liga au détriment du Real Madrid, des problèmes financiers persistants, et une incertitude grandissante concernant l’avenir de Xavi au club, les perspectives ne sont guère enthousiasmantes. Ces soucis ne sont que le sommet de l’iceberg, puisque d’autres tensions émergent.

La tension la plus récente a été mise en lumière le samedi par le journal *AS*. Cette publication espagnole a dévoilé une altercation verbale intense entre Raphinha et Oscar Hernandez, l’assistant et frère de Xavi, entraîneur de l’équipe. Selon ce rapport, lors du match victorieux contre Valence FC le 29 avril (4-2), Raphinha, exaspéré par son remplacement alors que le score était de deux buts partout, aurait eu un échange houleux avec Oscar Hernandez.

Une situation de plus en plus confuse

D’après le journal, des sources internes au club ont tenté de relativiser l’incident, affirmant que l’échange acrimonieux se serait produit « dans le feu de l’action » et que, malgré cela, les relations entre les deux hommes étaient globalement « correctes ». Cet incident vient néanmoins s’ajouter à une ambiance déjà loin d’être apaisée au sein du club. Récemment, le nom de Raphinha a été mentionné parmi ceux qui pourraient être transférés si une offre intéressante se présentait.

Dans un contexte de recherche de liquidités, le Barça pourrait se voir contraint de céder certains de ses joueurs les plus valorisés afin de respecter les limites salariales imposées par la Liga. Pour ce qui est de l’avenir de Xavi, il change quasiment toutes les semaines. Bien qu’il ait, il y a quelques mois, semblé assuré de rester, après avoir annoncé son départ, il semble que l’entraîneur ne soit plus en odeur de sainteté auprès de son président, Joan Laporta. L’issue de cette affaire demeure donc incertaine.