Stade Brestois : la décision est prise pour Le Cardinal

Stade Brestois : Le Cardinal, décision prise

Julien Le Cardinal, dont le prêt au Stade Brestois 29 depuis le RC Lens s’est avéré concluant, a franchi un pas décisif dans sa carrière en gagnant la confiance de ses nouveaux dirigeants. L’annonce de son transfert définitif vers la Bretagne marque le début d’une nouvelle ère tant pour le joueur que pour le club, sous la houlette d’Éric Roy.

Un nouvel horizon breton pour Julien Le Cardinal

Après avoir rejoint le Stade Brestois 29 en prêt en provenance du RC Lens pour l’exercice en cours, Julien Le Cardinal, âgé de 26 ans, s’est immédiatement imposé comme un élément incontournable au sein de la formation brestoise. Au terme de la saison, forte de ses 14 prestations en Ligue 1 et de ses 3 apparitions en Coupe de France, cette polyvalence et cette impact sur le jeu n’ont pas manqué de séduire Éric Roy ainsi que le reste de l’encadrement brestois.

Émergeant comme une étoile montante de la défense, l’ex-défenseur du Paris FC, Julien Le Cardinal a littéralement captivé l’attention des décideurs brestois, qui ont rapidement manifesté leur intérêt à le garder au sein de leur effectif sur le long terme. Les rapports issus de Foot Mercato soulignent que les pourparlers entre Brest et Lens touchent à leur fin, ne laissant pendre quelques formalités avant la finalisation de cet engagement. Le montant de ce transfert devrait s’élever à un montant oscillant entre 1,5 et 2 millions d’euros. Une telle transaction permettrait au RC Lens de récupérer une fraction, voire la totalité, des 2 millions d’euros dépensés en 2022 pour s’attacher les services de Le Cardinal.

Avec cette acquisition, Brest, dorénavant sous la houlette d’Éric Roy, semble ambitieux et déterminé à se faire un nom sur la scène nationale et peut-être européenne. L’inclusion de Julien Le Cardinal dans leur dispositif défensif annonce la couleur d’une saison pleine d’enjeux et d’espérances, notamment avec leurs débuts attendus en Ligue des Champions, un événement sans précédent pour le club breton qui aspire à se démarquer.