William Saliba avec la France à la Pologne - Photo by Icon Sport

Saliba se confie sur Lukaku et l’ambiance France-Belgique

Ce jeudi, face aux journalistes, William Saliba a pris part à une conférence de presse, préparant le terrain pour l’affrontement très attendu entre la France et la Belgique lors des huitièmes de finale de l’Euro 2024.

Un avant-goût du grand match

La semaine débute avec une rencontre de haute intensité… C’est lundi que se jouera une partie cruciale de l’Euro 2024, voyant la France se mesurer à la Belgique. Cet affrontement, déjà teinté des souvenirs de la demi-finale de la Coupe du Monde 2018 où les Bleus l’avaient emporté, promet de briller sous les feux de la revanche. En préparation, William Saliba a été le visage de l’équipe de France ce jeudi, faisant face aux interrogations des médias. Son apparition survient dans un climat de légères tensions suite à une phase de groupe où les Bleus n’ont pas pleinement convaincu, en plus de faire l’objet de diverses rumeurs perturbatrices.

« Je peux vous assurer que l’unité au sein de l’équipe est intacte, rien n’a altéré notre amitié en l’espace d’une semaine. Nous sommes tous animés par le même désir de victoire. L’envie de jouer est présente chez chacun, mais l’absence de temps de jeu pour certains n’entrave pas notre cohésion. L’esprit d’équipe prévaut », a déclaré William Saliba, cité par RMC Sport, mettant l’accent sur la solidarité et la détermination des joueurs.

« nous donnerons tout pour passer ce tour »

Face au défi que représente la Belgique, le défenseur central de talent, évoluant à Arsenal, a expliqué sa vision du match. « Nous sommes déterminés à gagner; il n’y a pas d’alternative. Si nous échouons, c’est le retour à la maison. Nous sommes conscients de la difficulté de la tâche. La Belgique est une équipe formidable, dotée de joueurs d’exception. Nous ne les sous-estimerons pas; nous nous engageons à donner notre maximum pour réussir à nous qualifier », a-t-il prévenu. Le ton était également celui de la confiance et de la défiance : « La peur de la Belgique, nous ne connaissons pas. Si Faes se dit non effrayé, qu’il en soit ainsi pour lui », a rétorqué Saliba, reprenant le flambeau de la bravoure et répondant aux commentaires de son concurrent belge.

Face à Lukaku : un challenge annoncé

Dans cette équipe de Belgique richement talentueuse, Kevin de Bruyne se détache, mais c’est Romelu Lukaku que William Saliba devra affronter directement. Interrogé sur cette confrontation, il a fait part de son analyse. « Avec la télévision, nous savons tous que Lukaku compte parmi les meilleurs attaquants au monde. Il faudra faire preuve de concentration. Nous mettrons tout en œuvre pour assurer en défense contre lui », a-t-il initialement déclaré.

« En ce qui concerne Lukaku, il ne faut pas se précipiter, ni se tenir trop près de lui en raison de sa puissance. J’ai affronté des attaquants de sa trempe. Nous trouverons la manière de le neutraliser », a-t-il promis, témoignant de sa volonté et de sa préparation face au challenge. Les yeux sont désormais tournés vers cet affrontement, la suite reste à écrire…