Nice - Photo by Icon Sport

Rivère répond à la vente de l’OGC Nice

Jean-Pierre Rivère, à la tête de l’OGC Nice, a fait des déclarations importantes mettant en lumière les intentions d’INEOS, propriétaire actuel du club, face aux rumeurs de vente. Ces propos font suite aux spéculation entourant l’avenir du club, d’autant plus que Jim Ratcliffe, le propriétaire, montre un intérêt croissant pour Manchester United.

L’avenir de l’OGC Nice selon Jean-Pierre Rivère

« Comprendre que le sujet de la cession puisse émerger est tout à fait normal, notamment avec les récents changements à la tête de l’équipe, que ce soit au niveau de l’entraineur ou du directeur sportif », explique Rivère dans un entretien avec L’Equipe. « Toutefois, je tiens à souligner que vendre n’est, à l’heure actuelle, pas du tout dans les projets de notre actionnaire. »

La question de la vente du club se pose dans un contexte d’incertitude, mais Rivère se veut rassurant : « À ce instant précis, la vente n’est pas sur la table. Si la situation venait à changer et que le club devait être mis en vente, je le communiquerais ouvertement. Vendre un club de football n’est ni un crime, ni un tabou. Le jour où cela pourrait se concrétiser, il n’y aurait pas de souci à se faire. L’OGC Nice est un club en bonne santé et bien organisé », affirme Rivère, visiblement confiant quant à la situation financière et structurelle du club.

Ainsi, malgré les rumeurs et les mouvements dans l’environnement du football professionnel, la direction de l’OGC Nice, sous la férule de Jean-Pierre Rivère, semble avoir une vision claire et sereine de son avenir, mettant un point d’honneur à la gestion saine et responsable du club.