Logo du RC Lens (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)

RC Lens accueille une pépite du Sénégal chez les Sang et Or

Le Racing Club de Lens vient d’annoncer l’acquisition d’une nouvelle pépite en la personne de Sidi Bané, un jeune joueur Sénégalais de 20 ans venant du Bate Borisov. Avec un transfert évalué à seulement 300.000 euros, les dirigeants lensois font une affaire remarquable en s’offrant un joueur aux capacités variées et un potentiel de développement qui ne passe pas inaperçu.

L’arrivée d’un jeune talent Sénégalais à Lens

L’équipe dirigée par Franck Haise se distingue une fois de plus sur le marché des transferts en faisant preuve d’une capacité hors du commun à repérer et à séduire des talents jeunes et prometteurs, proposés à des prix très compétitifs. Dans ce registre, Sidi Bané s’inscrit parfaitement dans la stratégie du RC Lens qui a déjà vu débarquer des joueurs tels que Neil El Ayanoui, en provenance de Nancy pour 500 000 euros, ou encore Abdulkodir Khusanov, acheté 100 000 euros à un club biélorusse. Sidi Sané rejoint donc cette liste de recrues judicieuses opérées par le club nordiste.

Avant de rejoindre le sol français, Sidi Bané a évolué sous les couleurs du Bate Borisov où il a peu à peu fait ses preuves. Malgré son jeune âge et la nécessité inévitable de s’adapter à un nouveau championnat et à une nouvelle culture, le jeune Sénégalais a déjà démontré sa capacité à s’ajuster rapidement à un nouvel environnement. En effet, dès son passage du Sénégal à la Biélorussie en 2022, il a su s’imposer et montrer l’étendue de son talent en participant à 15 rencontres, affichant une maturité et une assurance remarquables pour son âge.

Les louanges d’un spécialiste

L’enthousiasme autour de la venue de Sidi Bané à Lens ne se limite pas qu’aux frontières de la France. Hadji Mbengue, responsable de la formation au Centre Education Sportive de Pire au Sénégal, connaît bien le parcours de Sidi Bané pour l’avoir côtoyé. Interrogé par le média Wiwsport, il n’a pas tari d’éloges à son égard : « C’est un véritable travailleur, toujours prêt à écouter et à apprendre. Durant le temps où il était sous ma tutelle, il a démontré une grande polyvalence, capable d’occuper plusieurs postes sur le terrain. » Mbengue souligne également l’importante faculté d’adaptation du joueur ainsi que sa discipline, faisant de lui un élément de choix quelle que soit la stratégie de jeu adoptée. La trajectoire de Sidi Bané sera assurément à suivre avec attention dans les mois et années à venir.