Khvicha Kvaratskhelia (Photo by Icon Sport)

Options pour Kvaratskhelia : Naples, Real Madrid, PSG

La saga du mercato continue alors que Khvicha Kvaratskhelia manifeste le désir de quitter Napoli, malgré les fortes intentions de l’équipe et de leur nouvel entraîneur, Antonio Conte, de le garder dans leurs rangs.

La détermination de Kvaratskhelia face à l’insistance de Naples et de Conte

Avant la rencontre internationale entre le Portugal et la Géorgie, Antonio Conte, le nouveau tacticien de Naples, avait publiquement exprimé son espoir de voir Khvicha Kvaratskhelia, âgé de 23 ans, faire partie du projet napolitain pour la saison future. Néanmoins, ces déclarations ont été tempérées par la réaction de la vedette géorgienne suite à une qualification historique en huitièmes de finale. Kvaratskhelia a exprimé son respect et son affection pour Conte et pour le club napolitain, tout en précisant : « J’ai beaucoup d’estime pour Conte, c’est vrai qu’il est parmi les meilleurs entraîneurs. Et Naples tient une grande place dans mon cœur. Cependant, je préfère mettre en pause les décisions concernant mon avenir jusqu’après l’Euro. Pour le moment, mon attention est entièrement portée sur le prochain match face à l’Espagne. »

Le marché des transferts s’agite avec des informations en provenance d’Italie faisant état d’une proposition phénoménale de 110 millions d’euros venue du Paris Saint-Germain pour s’attacher les services de Kvaratskhelia, offre que Naples aurait déclinée. En dépit d’une approche plutôt diplomatique dans ses déclarations, l’intention de Kvaratskhelia de quitter Naples s’affirme, surtout avec le regain d’intérêt pour un transfert au Real Madrid, un rêve de longue date pour lui. Son père, Badri, confirme : « Khvicha a eu, et continue d’avoir, le rêve de jouer un jour sous les couleurs du Real Madrid. Cela ne fait aucun doute. »

Principallement utilisé en tant qu’ailier gauche, Kvaratskhelia voit néanmoins son chemin vers le Real Madrid barré par la présence de talents tels que Vinicius et Mbappé. « Durant mon enfance, le Real Madrid était mon équipe de prédilection », confiait-il, témoignant de son admiration pour le club ainsi que pour Cristiano Ronaldo. À seulement 23 ans, il garde l’espoir de réaliser son rêve de jouer pour le club madrilène, bien que la concurrence soit redoutable à l’heure actuelle.