Après Vitinha, c’est encore à Braga que l’OM a trouvé son nouvel avant-centre à 25M€

OM s’offre un avant-centre de Braga pour 25M€ après Vitinha

Pour pallier à une saison jugée insuffisante, terminée à la huitième place en Ligue 1, l’Olympique de Marseille cherche à dynamiser son équipe en vue de la saison prochaine. C’est dans cet esprit que les regards se tournent vers un attaquant évoluant en Portugal, dont le profil pourrait parfaitement s’inscrire dans le projet de jeu de l’OM.

Simon Banza, une cible de choix pour l’Olympique de Marseille

La quête de renforcement de l’équipe marseillaise prend une tournure intéressante avec la perspective d’accueillir Simon Banza dans ses rangs. Âgé de 27 ans, cet attaquant du Sporting Braga a marqué les esprits par sa performance exceptionnelle cette saison, affichant un total impressionnant de 23 buts sur 41 participations dans toutes les compétitions. Ces statistiques notables ont été relayées par le quotidien sportif A Bola, soulignant le vif intérêt que lui porte l’Olympique de Marseille.

Passé par le club de Lens de 2015 à 2022, le footballeur d’origine congolaise a rapidement gravi les échelons pour devenir la révélation offensive en territoire portugais, manquant de peu la première place des meilleurs buteurs au bénéfice de Viktor Gyökeres. Auteur de 29 buts, ce dernier mène la danse sous les couleurs du Sporting CP. Ces exploits sur le terrain n’ont pas laissé indifférents les dirigeants marseillais, qui voient en Banza le potentiel de renforcer leur ligne d’attaque. Il convient de noter que l’AS Rome manifeste également un intérêt pour le joueur, ce qui pourrait compliquer les négociations pour l’OM.

D’après les détails rapportés par le média portugais, l’offre marseillaise pour l’acquisition du joueur oscillerait entre 20 et 25 millions d’euros. Cette proposition financière, bien que généreuse, semble être au-dessus de sa valeur marchande réelle, estimée à environ 15 millions d’euros. Ces chiffres suggèrent que l’Olympique de Marseille est déterminé à investir pour redonner un nouvel élan à son attaque, même si cela implique de débourser une somme considérable pour ce talent confirmé.