Roberto De Zerbi (Photo by Icon Sport)

OM : De Zerbi aspire à un mercato incroyable mais…

Alors que l’Olympique de Marseille se lance dans un projet sportif d’envergure avec l’arrivée de Roberto De Zerbi, le club phocéen est confronté à un défi de taille : jongler entre ses grandes aspirations de recrutement et la nécessité d’équilibrer ses finances.

Un défi de taille sur le marché des transferts pour l’OM

L’incorporation de Roberto De Zerbi au sein de la structure de l’Olympique de Marseille a été accueillie avec enthousiasme, tant par la presse que par les aficionados du club. Son profil est jugé comme idéal pour porter le projet novateur de Frank McCourt, le propriétaire du club, qui vise une ambition accrue tout en préservant une gestion financière prudente. De Zerbi, avec son statut d’entraîneur montant dans le milieu du football, porte les espoirs de toute une ville. Toutefois, la réalisation de ses objectifs se confronte à la dure réalité des contraintes budgétaires de l’OM.

Dans l’optique d’une amélioration de son secteur offensif, De Zerbi a fait part de son intérêt pour certains joueurs tels que Yankuba Minteh de Feyenoord Rotterdam et Andrea Colpani de Monza. Néanmoins, Matthieu Grégoire, expert de l’Olympique de Marseille, souligne que le coût de ces potentiels renforts excède actuellement les moyens du club. Face à cette situation, Marseille s’oriente vers la cession de certains de ses éléments. Samuel Gigot est annoncé sur le point de s’envoler pour la Turquie contre une somme avoisinant les 3,8 millions d’euros, et Iliman Ndiaye pourrait quant à lui signer à Everton pour un montant dépassant les 20 millions d’euros. Par ailleurs, Jordan Veretout pourrait également quitter le club, direction le Qatar, pour une indemnité transfert estimée à 25 millions d’euros. Ces opérations de vente s’inscrivent dans une démarche de régénération de la trésorerie de l’OM, essentielle pour lui permettre de réaliser ses ambitions sur le marché des transferts.